Epargne : miser sur les SCPI dans le cadre de l’assurance vie

Le contrat d’assurance-vie dispose de plusieurs flèches à son arc dont la possibilité d’investir dans l’immobilier par le biais des SCPI, détails...
Epargne : miser sur les SCPI dans le cadre de l'assurance vie
©stock.adobe.com

Publié le

Pour le commun des épargnants, le rendement proposé par un contrat d’Assurance-Vie s’arrête au taux facial communiqué en fin ou début d’année par l’assureur.

Or, les contrats d’Assurance-Vie nommés "multisupports" disposent d’un ou plusieurs fonds euros sécuritaires (ballottés par la crise obligataire actuelle) mais aussi d’un compartiment en unités de compte. Certes, celui-ci est plus risqué mais permet aux bons gestionnaires de diversifier leur capital sur des supports financiers tels que les sicav, les fcp, les OCPI et notamment les SCPI.

Assurance-vie : l’opportunité SCPI

Avec un rendement de +5.6% et une performance globale de 11.15% en 2010 sur l’ensemble des SCPI du marché (Source IEIF), l’opportunité de miser sur ce fonds à dominante immobilière se renforce d’année en année.

Accessible depuis 2000 au sein de certains contrats d’Assurance-Vie, les "Société civile de Placement Immobilier" offrent la possibilité de placer quelque soit la capacité d’épargne sur un marché souvent difficile d’accès aux particuliers.

Par ailleurs, les risques liés à l’investissement sont mutualisés à l’ensemble du portefeuille d’immeubles et la gestion de la pierre est déléguée. Evidemment, l’épargnant devra au préalable contrôler la santé de la société de gestion sélectionnée avant toute opération.

Dans la famille des SCPI, je demande la famille des "SCPI de rendement" :

© Fotolia.com

En effet, la SCPI de rendement est une niche qui mise sur l’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, centres commerciaux, entrepôts...).
Un investissement valorisé en fonction du niveau des loyers perçus et indexés sur l’indice du coût de la construction. Un avantage, les SCPI de rendement ont donc par nature une aptitude à suivre l’évolution de l’inflation.

Investissement d’ores et déjà disponible au sein des contrats d’Assurance Vie Generali épargne (SCPI Pierre Plus et le nouveau SCPI Multimobilier 2) ou Mes placements vie (Sélectinvest 1, Philosophale).

*SCPI Multimobilier 2 : à capital variable (possibilité de réaliser un émission ou un rachat de parts à un associé qui souhaiterait se retirer), propriétaire d’un patrimoine de
48 immeubles situés principalement à Paris et en région parisienne, composé de bureaux et de commerces et totalisant une superficie de 41 603 m².

Intégrer les SCPI de rendement au contrat d’Assurance-Vie aura enfin comme effets bénéfiques de rendre le placement plus liquide et de faire profiter de son cadre fiscal.

Assurance-vie : prise de parts SCPI, fiscalité

Les revenus d’un placement en SCPI sont des revenus fonciers soumis à l’imposition suivant la tranche marginale de l’investisseur. A ce titre, le rendement engendré par les parts de SCPI est souvent grignoté pour les investisseurs les plus redevables fiscalement. L’investissement en SCPI au sein de l’Assurance Vie prend donc tout son sens car il permet de bénéficier d’une immunité fiscale jusqu’à la sortie du contrat.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Epargne : miser sur les (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également