Epargne retraite : le PERP, le placement défiscalisé en plein essor !

©stock.adobe.com
Le PERP a été lancé en 2003 pour compléter la future retraite d’une rente complémentaire. Avec la hausse de la pression fiscale, et la réduction des niches fiscales, il se révèle être également un excellent moyen de payer moins d’impôts.

Publié le , mis à jour le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Epargne retraite : le PERP a de nouveau la cote !

Alors que l’allongement progressif de la durée de cotisation pour la retraite est encore en débat, les Français semblent orienter de plus en plus leur épargne vers les placements complémentaires retraite, comme notamment le PERP (Plan d’épargne retraite populaire).

Bernard Le Bras, patron de la compagnie d’Assurance-Vie et de prévoyance Suravenir, confirme sur le site de L’Expansion un vrai regain d’intérêt pour les PERP. Même si l’épargne versée progresse lentement, les ouvertures de PERP ont doublé par rapport à 2012. De son côté, l’UFF (Union financière de France) évoque une hausse de +7% de la collecte depuis le début de l’année 2013.

PERP : l’encours moyen reste encore trop faible

Depuis son lancement il y a 10 ans (loi Fillon de 2003), le PERP affiche des résultats en demi-teinte. Près de 2 millions de placements pour un encours d’environ 7 milliards d’€, soit 3.500 € en moyenne par support. Un encours moyen bien trop faible pour que la future rentre complémentaire soit vraiment intéressante.

Les observateurs s’accordent sur le fait que le PERP est un placement destiné aux contribuables les plus fortement imposés. Plus la tranche marginale d’imposition est élevée et plus le PERP est un placement fiscalement avantageux.

PERP : Boosté par son avantage fiscal !

En réalité, le principal avantage du PERP, c’est la possibilité de déduire les versements des revenus annuels pour faire baisser l’imposition.

Alors que le gouvernement a plafonné les niches fiscales à 10.000 € depuis le 1er janvier 2013, les versements sur le PERP échappent à ce plafond et profitent d’un régime dérogatoire. Une information que les contribuables les plus lourdement imposés ont bien compris.

Ainsi ils peuvent aisément défalquer de leurs revenus professionnels jusqu’à 29.097 € en 2013. De plus les disponibles fiscaux non utilisés au cours des trois années précédentes peuvent également être déduits. Un avantage considérable en période de forte pression fiscale.

Fiscalité du PERP
Fiscalité du PERP : Phase d'épargne
Elément fiscal Détails
Intérêts/Plus-valuesLes intérêts des fonds euros ou plus-values des autres supports sont non imposables. Les prélèvements sociaux ne sont pas applicables sur l'épargne capitalisée des PERP.
Versements / Déduction fiscaleLes versements effectués sur un PERP sont déductibles du revenu global
Calcul du plafond de versementsDouble limite de 10 % des revenus professionnels, nets de cotisations sociale et de frais professionnels et du plafond PASS calculé annuellement. Les plafonds des années antérieures non utilisées peuvent être cumulées (cf avis d'impôt sur le revenu).
Plafond des versements 2021, pour l'impôt sur le revenu à payer en 202232 908 €
Fiscalité du PERP : Phase de retraite
Elément fiscal Détails
Sortie en capitalCapital limité à hauteur de 20 % maximum de l'épargne retraite constituée. Fraction imposable calculée après abattement de 10%, prélèvement libératoire de 7.50%, application des prélèvements sociaux de 9.10%.
Rente viagèreImposition identique aux pensions de retraite, un abattement de 10% est appliqué. La rente est à intégrer dans la déclaration de revenus. Les rentes sont soumises aux Prélèvements Sociaux (9,10% depuis 2018).

PERP : Des nouveaux PERP sans frais !

Un bémol concernant les PERP : les niveaux de frais étaient jusqu’alors élevés. Depuis peu, à l’instar de l’assurance-vie, de nouveaux PERP permettent d’investir sans frais sur les versements : une aubaine pour les épargnants !

Comparatif des PERP sans frais sur les versements
PERP Derniere perf.
fonds euros (1)
Dépôt min. (2)Minimum pour versement mensuel (3)
Groupe Apicil
APICIL (PERP PERSPECTIVE GENERATION PLUS)
1,10 %450,00 €50,00 €APICIL (Perp Perspective Generation Plus)
ASSURANCEVIE.COM
AVIVA RETRAITE PERP
1,80 %500,00 €100,00 €AVIVA RETRAITE PERP
GRESHAM
CONCORDANCES PERP ADVANCE
1,75 %5 000,00 €N/AConcordances Perp Advance
EPARGNISSIMO
CROISSANCE AVENIR PERP
1,60 %45,00 €30,00 €CROISSANCE AVENIR PERP
LINXEA
LINXEA PERP
1,60 %45,00 €30,00 €LINXEA PERP
FINANCE SELECTION
MES PLACEMENTS PERP
1,60 %45,00 €30,00 €MES PLACEMENTS PERP
PATRIMEA
PATRIMEA PERP
1,60 %45,00 €30,00 €PATRIMEA PERP
ASSURANCEVIE.COM
PERP ANTHOLOGIE
1,50 %150,00 €50,00 €PERP ANTHOLOGIE
VIE PLUS
PERP VIE PLUS
1,60 %45,00 €30,00 €PERP VIE PLUS
ASSURANCEVIE.COM
PUISSANCE AVENIR PERP
1,60 %45,00 €30,00 €PUISSANCE AVENIR PERP
ALTAPROFITS
TITRES@PERP
1,20 %100,00 €75,00 €TITRES@PERP
UNEP
UNEP OBJECTIF PERP
1,60 %45,00 €30,00 €UNEP OBJECTIF PERP

(*): Frais sur versements indiqués dans les conditions générales ou négociés par l'intermédiaire financier directement auprès de l'assureur.

(1): Dernier rendement publié pour le fonds en euros. Rendement net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux.

(2): Montant minimal de versement à effectuer à la souscription.

(3): Montant minimum à verser pour chaque versement programmé. Les versements programmés sont une option facultative sur les PERP.

(4) (5): Les frais de gestion sont toujours déduits des rendements publiés.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Epargne retraite : le PERP, : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également