Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Taux d’intérêt : le coût de la dette de la France explose, 12 milliards d’euros d’intérêts supplémentaires

Sans surprise, avec l’envolée des taux d’intérêts, le coût de la dette de la France va revenir un sujet d’actualité et d’inquiétudes.

La France voit le coût de sa dette augmenter de 12 milliards d’euros en 12 mois © FranceTransactions.com / stock.adobe.com

Publié le
Annonce

🎁 Meilleure offre épargne sans risque du moment

Placez votre argent sans risque ! Sans changer de banque, sans avoir à ouvrir un compte courant Monabanq, le compte rémunéré Rentabilis Monabanq (Crédit Mutuel Alliance Fédérale) est sans contrainte. Totalement gratuit. Le taux proposé est de 5 % brut durant 3 mois, jusqu’à 150.000 € de dépôt. Totale liberté pour votre capital. Calcul des intérêts au jour le jour.

Dette de la France : la double lame

Le coût de la dette sera probablement une préoccupation majeure dans les mois à venir. Le remboursement de la dette est actuellement encore le troisième poste de dépenses de l’Etat, derrière les retraites et l’Education Nationale. Le poids de de la dette devrait reprendre la première place dans seulement une ou deux années. Le surendettement du pays augmente la dette du pays via deux leviers, une double-lame. La France subit non seulement la remontée des taux d’intérêts de marché, mais subi également l’envolée de l’inflation. 10% de la dette française est indexée sur l’inflation (OAT indexée). Des émissions obligataires attractives pour les investisseurs, augmentant d’autant la dette du pays. Le surcoût de la dette sur ces 12 derniers mois est évalué à 12 milliards d’euros du fait de cette indexation.

+12 milliards d’euros en l’espace de 12 mois

Les prévisions de coût de la dette du pays ont été balayé en l’espace de 6 mois seulement. En encore, la hausse des taux d’intérêt de marché n’est pas terminée. Les OAT (dette de la France) voient leur taux grimper au fil des mois, surprenant même le gouvernement dans ses anticipations. La charge de la dette devrait être un sujet d’inquiétude, alors que les Français tentent de faire face à l’envolée des prix alimentaires. Les nuages s’accumulent. Le monde financier commence à se crisper, alors que certains indices boursiers sont à des niveaux records, dont le CAC40. Un paradoxe explicable par une spéculation devenue totalement ubuesque.

Taux des OAT

Ainsi Bercy s’inquiète de la hausse des taux d’intérêt constatée depuis quelques mois qui pourrait nettement renchérir le coût de la dette à l’horizon 2027 par rapport à ce qu’il attendait il y a seulement six mois. C’est ce qui ressort du programme de stabilité qui doit être dévoilé dans les prochains jours avant son envoi à la fin du mois à la Commission européenne, commente ainsi Les Echos.

Evolution du taux d’intérêt de la dette française à 10 ans
Evolution du taux d’intérêt de la dette française à 10 ans © FranceTransactions.com

Ce taux de la dette a dépassé 3 % en mars 2023. Si bien que Bercy réfléchit à revoir ses hypothèses pour la trajectoire budgétaire qu’il va présenter à Bruxelles. « Si l’on rajoute 0,5 point à nos prévisions de taux, cela aboutit à augmenter la charge de la dette de 10 milliards en 2027 », souligne un membre de l’exécutif.

Quel est le montant de la Dette de la France ? Combien coûte la dette française ?

Combien coûte la dette française ? © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Un horizon 2027 obscurci

Le ministère de l’Economie tablait sur une hausse de la charge d’endettement de près de 20 milliards entre 2022 et 2027, mais la facture pourrait en réalité être plus proche de 30 milliards au vu des dernières prévisions de l’exécutif, soit près de 10 milliards en plus. « Personne n’a conscience du choc des taux d’intérêt, mais tout montre qu’on va le subir », avertit un proche du dossier. A titre de comparaison, ces quelque 10 milliards supplémentaires anticipés à l’horizon 2027 effaceraient la plus grande partie des économies espérée d’ici à 2030 avec la réforme des retraites (environ 13 milliards).

Sélection des 3 meilleures offres de souscription de contrats d'assurance-vie

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1CARAC EPARGNE PATRIMOINECarac Épargne Patrimoine (CARAC) Bonification de + 1 % sur le fonds euros CARAC (+ 3.30 % en 2023)👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2LUCYA CARDIFLucya Cardif (CARDIF ASSURANCE VIE) 200€ offerts pour 5.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3MIF COMPTE EPARGNE LIBRE AVENIR MULTISUPPORTCompte Epargne Libre Avenir Multisupport (MIF) Jusqu'à 400€ offerts pour 40.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Taux d'intérêt : le (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

TAUX

Taux OAT

Taux OAT : suivre l’évolution des taux de l’OAT 10 ans permet d’avoir une tendance sur le future hausse ou baisse des taux fixes des crédits immobiliers.

Crise de la dette : à lire également