Art de Vivre

Publié le , mis à jour le

FCPI Art de Vivre : Calao finance propose à la souscription le FCPI Art de vivre. Caractéristiques détails du placement...

fcpi Art de Vivre

FCPI : Art de Vivre

Calao Finance propose à la souscription le fcpi Innovation Stratégique. Un fonds d’investissement qui s’engage dans des PME évoluant sur des domaines porteurs, tels que le bien-être, les produits de luxe, l’e-commerce,
les loisirs, les textiles techniques, ou les applications smartphone. La politique
d’investissement du fonds concerne six grands secteurs d’activités :

  • Accessoires haut de gamme
  • Cosmétique
  • Décoration & design
  • Gastronomie
  • Loisirs et sport
  • Multimédia

FCPI Art de Vivre : caractéristiques

Ouvert à la souscription jusqu’au 31/12/2011, les investisseurs intéressés entrer dans le capital à partir de 10 parts achetées (1000€).

La durée de blocage du placement sera de 5.5 minimum et 7.5 ans maximum sur décision de la société de gestion, soit au maximum jusqu’au 30 avril 2019.

80% maximum des fonds seront investis en PME et 20% maximum dans un portefeuille d’opcvm diversifiés, de type monétaire, obligataire, convertible ou action. La répartition sera définie par la société de gestion, en fonction de ses propres critères.

FCPI Art de Vivre : Réduction d’impôt

FCPI : Un placement à risques !
La [a[réduction d’impôt]a] ne doit pas faire oublier les risques de perte de capital de ce type d’investissement ! Les FCPI et fip s’adressent à des investisseurs avertis. Ces placements sont par nature des placements à risques qui ne doivent pas représenter une part importante de vos actifs.

Le FCPI Art de Vivre, comme tout FCPI, permet une [a[réduction d’impôt]a] égale à 22% de l’investissement (y compris les droits d’entrée), dans la limite de 12.000 euros pour une personne seule et 24.000 euros pour un couple soumis à l’imposition commune.

Les frais de souscription, comptent également pour la réduction d’impôt. Il est important de noter qu’il s’agit bien d’une réduction du montant de l’impôt à payer, et non pas seulement une réduction du montant des revenus soumis à l’imposition.

Ces frais de souscription peuvent être par ailleurs négociés, comme c’est le cas pour bon nombre de placements, selon le canal de distribution. Plusieurs courtiers, via Internet, proposent des frais très réduits, voir nuls, sur plusieurs FCPI.

Les frais de gestion ne sont par contre jamais négociables.

Enfin, les plus-values, en sortie de placement ne sont pas imposables sur le revenu, seuls les prélèvements sociaux seront à acquitter. Pour en savoir plus sur FCPI et la fiscalité, consultez le détail de la défiscalisation FCPI.

FIP-FCPI : Attention, placement à risques !

  • L’Autorité des marchés financiers (AMF) attire votre
    attention sur le fait que votre argent est bloqué pendant
    une durée minimale, sauf cas de
    déblocage anticipé prévus dans le règlement. Le fonds commun de placement à risques, est principalement
    investi dans des entreprises non cotées en bourse qui
    présentent des risques particuliers.
  • Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques
    de chaque fonds décrits à la rubrique « profil de risque » de la notice d’information.
  • Enfin, l’agrément de l’AMF ne signifie pas que vous
    bénéficierez automatiquement des différents dispositifs
    fiscaux présentés par la Société de gestion. Cela dépendra
    notamment du respect par ce produit de certaines règles
    d’investissement, de la durée pendant laquelle vous le
    détiendrez et de votre situation individuelle.