Atouts et inconvénients de l’épargne salariale

Publié le , mis à jour le

Epargne salariale : De plus en plus utilisée, l’épargne salariale permet aux salariés d’épargner à des conditions fiscales attractives, tout en bénéficiant d’abondements de la part de l’entreprise. Un modèle gagnant-gagnant à utiliser à bon escient...

Epargne salariale : mise en place et un fonctionnement simple

L’épargne salariale est proposée par l’entreprise, mais c’est ensuite au titulaire de gérer son compte par la suite comme il le désire.

Le salarié peut effectuer des versements réguliers ou non dans la limite de 25% de son salaire brut annuel (+ abondement éventuel de l’entreprise).

Il existe différentes solution d’épargne salariale :

- PEE : majoritairement utiliser en France, le plan d"épargne entreprise est un système d’épargne collective et facultative, pouvant être constitué dans toute société, quelle que soit sa taille.
- PEI : Le plan d’épargne inter-entreprises permet la création d’un PEE commun à plusieurs entreprises.
- PERCO:Le plan d’épargne pour la retraite collectif est un plan épargne complémentaire au PEE, visant exclusivement la retraite.
- PERCOI : plan d’épargne pour la retraite collectif interentreprises est un PERCO commun à plusieurs entreprises possédant déjà un PEE ou un PEI.
- PERE : Le plan épargne retraite d’entreprise (PERE) est un contrat collectif d’assurance- vie, souscrit au sein de l’entreprise par le salarié, afin d’épargner pour sa retraite.

Les sommes versées sur le plan d’épargne salariale est bloqué pendant un minimum de 5 ans. Une durée de blocage courte comparé certains produits d’épargne personnelle (assurance-vie, FCP...).
D’autant plus , qu’une sortie en capital est possible dans certains cas(...) sans perdre les avantages fiscaux du dispositif.

Le PERP (Plan Epargne Retraite Populaire) est de son côté un placement épargne retraite personnel, ouvert à tous épargnants, quelque soit leur statut (fonctionnaires, indépendants, salariés du privé, etc.).



Epargne salariale : les avantages de ce système d’épargne

Les atouts pour l’entreprise :

Pour l’entreprise, l’épargne salariale offre de nombreux avantages, notamment sur le plan social et fiscal :
- exonération des charges sociales patronales (hors CSG/CRDS)
- exonération de la taxe sur les salaires
- exonération de la taxe d’apprentissage, des participations sur les salaires (formation professionnelle continue, effort de construction)
- déductibilité du bénéfice imposable pour le calcul de l’impôt sur les sociétés.

Les atouts pour le salariés :

Pour les salariés, l’épargne salariale est un moyen intéressant de d’épargner pour sa retraite en se constituant un capital ou un portefeuille de valeur mobilière :
- bénéfice immédiat via l’abondement de l’employeur
- exonération des charges sociales salariales
- le versement employeur est exonéré d’impôt sur le revenu
- les gains perçus (intéressement et abondement) sont exonérés d’impôt sur le revenu.
- Une sortie en capital est désormais possible hauteur de 20%
- les nombreux cas de déblocages anticipés permette une sortie du capital sans remise en cause des avantages fiscaux.

Conditions de déblocage anticipé :
- mariage ou Pacs
- naissance ou adoption d’un troisième enfant et des suivants
- divorce ou dissolution de pacs avec garde d’au moins un enfant
- cessation du contrat de travail du bénéficiaire
- acquisition construction ou travaux d’agrandissement (nécessitant un permis de construire) de la résidence principale
- invalidité du bénéficiaire, de son conjoint ou partenaire ou de ses enfants
- décès du bénéficiaire de son conjoint mariés ou pacsé
- situation de surendettement du bénéficiaire
- création ou reprise d’entreprise par le bénéficiaire son conjoint ou ses enfant en vue d’une activité non salariée.

Epargne salariale : les inconvénients et les limites

- Blocage de l’épargne : les sommes placées sur un produit d’épargne salariale sont bloquées jusqu’au départ effectif en retraite. Des conditions de déblocages anticipés peuvent néanmoins être appliquées. La durée de blocage n’est que de 5 années minimum pour le PEE et le PEI, et jusqu’à l’âge de la retraite pour les autres solution d’épargne salariale.
- Risque de perte de capital : l’épargne est investie sur supports financiers indexés sur la bourse. Il est existe donc un risque de perte de capital. Il convient aux salariés de sécuriser leurs avoirs au fil de leur avancement dans l’âge, afin d’éviter l’impact négatif d’une chute des marchés financiers les années précédents leur départ en retraite.
- Double peine : quand une entreprise est mal en point, elle ne verse plus d’abondement à ses salariés, et ces derniers risquent de perdre leur emploi. Certains plans d’intéressement prévoient le versement des primes sous forme d’actions de la société. Double pleine, si la santé financière de la société se dégrade...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Atouts et inconvénients (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

2 commentaires

  • Atouts et inconvénients de l’épargne salariale

    8 mars 11:40, par LEVY

    Trouvez-vous ce commentaire utile ?

    c ’est faux à 100%
    la sortie dans un PERCO ;PEI ,PEE se fait en capital à 100% contrairement au Madelin ;PERPS
    merci de rectifier si vous voulez

    Répondre à ce message

    • Atouts et inconvénients de l’épargne salariale
      Trouvez-vous ce commentaire utile ?

      Bonjour,

      Merci bien pour votre alerte. C’est effectivement totalement faux. De même le PERP n’a pas grand chose à faire dans cet article.

      C’est corrigé.

      bien à vous

      Répondre à ce message

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)