Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Liste des SCPI lancées en 2023

Alors que le marché des SCPI connaît un coup de froid, de nouvelles SCPI se lancent afin de bénéficier des opportunités du marché.

SCPI lancées en 2023, en pleine crise © FranceTransactions.com / stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

La crise immobilière : une source d’opportunités

C’est bien en pleine crise que les meilleures affaires sont à réaliser ! La baisse de valorisation des actifs immobiliers est source d’opportunités pour nombre de SCPI qui arrivent encore collecter massivement en 2023, à l’instar de celles de CORUM AM, ou encore de ces jeunes SCPI, lancées en 2022, ou plus récemment en 2023.

SCPI lancées en 2023

Ces jeunes SCPI sont opportunistes. Elles comptent acquérir des biens immobiliers au meilleur prix, avec des rendements actes en main élevés. Il faut dit que les SCPI lancées en 2022 ont déjà montré le chemin, des rendements attractifs à la clé.

SCPI (Gestionnaire) Objectif Taux de Distribution(1) Eligibilité Assurance-Vie Démembrement possible
ALTA CONVICTIONS
ALTA CONVICTIONS (ALTERA IM)
5.50 %
COMÈTE
COMÈTE (ALDERAN)
6.00 %
MYSHARE EDUCATION
MYSHARE EDUCATION (MYSHARECOMPANY)
nc
UPEKA
UPEKA (AXIPIT)
5.50 %
(1) : objectif de taux de distribution, nullement garanti, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux.

Les SCPI, des investissements pour le long terme

Ce qui est bien avec le marché de l’immobilier, c’est que c’est toujours le moment d’acheter ! Les SCPI sont des placements de long terme (10 ans minimum), dont la performance est basée sur les dividendes (les loyers versés). Ce ne sont pas les biens immobiliers qui font le rendement d’une SCPI, mais la qualité de leurs locataires ! Sans paiement des loyers, une SCPI pourra détenir les meilleurs biens, achetés au meilleur prix, la rentabilité ne sera pas au rendez-vous. C’est donc sur ce momentum si particulier que se sont lancées de nouvelles SCPI en 2023, alors que plus de 20 SCPI ont annoncé des baisses de prix de leurs parts en 2023 et que 2024 fait craindre d’autres baisses à venir.

Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strictement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Ce risque est d'autant plus élevé en cas de souscription de parts de SCPI en démembrement (il est alors impossible de revendre ses parts avant l'échéance du démembrement temporaire). En cas de retournement du marché de l'immobilier, même en pleine propriété de vos parts de SCPI, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque de illiquidité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.
  • Risque de devise : pour les SCPI investies hors zone euro, les revenus potentiels et la valeur de parts de SCPI peuvent être impactés par l'évolution du cours des devises.
Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strictement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Ce risque est d'autant plus élevé en cas de souscription de parts de SCPI en démembrement (il est alors impossible de revendre ses parts avant l'échéance du démembrement temporaire). En cas de retournement du marché de l'immobilier, même en pleine propriété de vos parts de SCPI, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque de illiquidité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.
  • Risque de devise : pour les SCPI investies hors zone euro, les revenus potentiels et la valeur de parts de SCPI peuvent être impactés par l'évolution du cours des devises.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Liste des SCPI lancées en (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

📈 SCPI

SCPI UPEKA

Nouvelle SCPI sans frais de souscription lancée en 2023.

Nouvelles SCPI 2023 : à lire également