Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Épargne retraite : opter pour un PER assurance ou un PER compte-titres ?

Épargne retraite : opter pour un PER assurance ou un PER compte-titres ?
Différences PER assurance et PER banque © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Un PER peut être assurantiel ou bancaire. Le produit financier sous-jacent est alors respectivement, soit une assurance-vie, soit un compte-titres. Des différences, liées aux produits financiers sous-jacents, existent entre ces deux versions de PER. Encore faut-il les connaître avant de potentiellement choisir, sachant que l’on peut, de toutes façons, souscrire autant de PER que l’on souhaite et donc ne pas avoir à choisir.

Publié le , mis à jour le

PER assurance ou PER compte-titres ? ou les deux ?

Un PER peut s’appuyer sur une Assurance-Vie ou sur un compte-titres. Toutes les particularités générales du PER restent identiques dans les deux cas (ristourne fiscale potentielle sur les versements, profil de gestion, etc.). La différence se fera essentiellement au niveau des supports d’investissements, des frais, et des caractéristiques en cas de succession (décès du titulaire du PER avant la prise de retraite).

PER assurance & PER compte-titres, les similitudes et les différences

Caractéristiques des PERPER assurance-viePER compte-titres
Souscription/versements
Limites d’âges à la souscription librement fixées par les établissements
Déductibilité optionnelle des versements (réduction IR)
Mise à disposition des 3 compartiments (Individuel, collectif, obligatoire))
Désignation de bénéficiaires
Supports d’investissements
Actions (*)
Obligations (*)
fcp
fonds euros
Fonds ISR
Private equity
ETF
SCPI
Profils de gestion
Gestion pilotée à horizon
Gestion pilotée profilée
Frais : les plus bas du marché
Frais sur versement
0.00%
0.00%
Frais de gestion (supports à risques)
0.40%
0.30%
Frais sur encours de rentes
0.00%
0.00%
Frais sur arrérages
0.00%
0.80%
Conditions de sortie
Déblocage anticipé pour acquisition résidence principale
Sortie en capital
Sortie en rente viagère
Décès souscripteur avant prise de la retraite
Intégration dans la dévolution successorale
PER transmissible
Fiscalité favorable/transmission
(*) Titres détenus en direct

PER assurance commercialisé dans une banque ? Possible ?

Oui, et c’est d’ailleurs souvent le cas ! C’est compliqué. Afin d’éviter la traditionnelle confusion, il vaut mieux préciser. Un PER commercialisé par un réseau bancaire n’est pas forcément un PER compte-titres. C’est d’ailleurs souvent le contraire, les banques traditionnelles commercialisent en priorité des produits assurantiels, plus "grand public". Les banques ne jouent alors dans ce cas qu’un rôle de courtier.

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper... Les news fiscales et immobilières.

 

Sans publicité, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courriel que celle de vous envoyer ce courriel quotidien. Vous pouvez vous désabonner directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courriel.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Épargne retraite : opter (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

2  commentaires (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

  • Que veut dire PER transmissible et quel est l’avantage du PER compte titre par rapport au PER assurance vie ?

    👉 Répondre à ce message

    • Bonsoir, un placement financier est transmissible s’il peut être transmis en l’état après le décès du souscripteur à un héritier. Les contrats d’assurance-vie ne sont pas transmissibles. Au décès de l’assuré, le contrat d’assurance-vie est forcément dénoué, les avantages fiscaux inhérents au contrat (abattement sur les plus-values) sont donc perdus pour le bénéficiaire, il ne récupère que les fonds. À l’inverse, un compte-titres peut être transmis dans le cadre de la succession en l’état. Ainsi, les titres ne sont pas forcément vendus afin de récupérer le capital. Il faut évidemment que cela rentre dans le cadre d’un partage qui fonctionne bien avec le montant du capital placé avant le partage entre les héritiers. Les PER ne sont que des produits financiers reposant soit sur un compte-titres ou soit sur un contrat d’assurance-vie, ainsi les épargnants ont le choix. Du reste, il est possible de souscrire les deux, puisque l’on peut souscrire autant de PER que l’on souhaite. Toutefois le PER compte-titres ne compte que bien peu d’avantages, certains avancent des frais moindres, mais si l’on choisit bien son PER assurance-vie, les frais ne vraiment pas bien plus élevés. Par ailleurs, avec un PER assurance-vie, le capital transmis est hors succession en cas de décès, mais attention, il vient se cumuler avec les contrats d’assurance-vie classiques. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

Sur le même sujet

PER Assurance vs PER Banque : à lire également

PER Assurance vs PER Banque : Accès par mots-clés