Réforme des retraites : opération séduction sur l’épargne retraite

Publié le

La réforme des retraites n’aura pas seulement repoussé de deux l’âge légal du départ en retraite, celle-ci a également essayer de rendre plus attractif les systèmes d’épargne retraite complémentaires, détails...
Réforme des retraites : opération séduction sur l'épargne retraite
©stock.adobe.com

Réforme des retraites

Si l’on questionne les Français sur la dernière réforme des retraites, "le recul de l’âge de 60 à 62 ans" serait à coup sûr la mesure principale retenue par la majorité d’entre eux.

Néanmoins cette réforme indispensable pour la survie de notre système de retraite par répartition a été l’occasion d’ajuster le dispositif avec la prise en compte de la pénibilité du travail, le maintien de la retraite progressive mais aussi en rendant plus attractif les systèmes d’épargne retraite complémentaires.

En effet, cette réforme aura mis en évidence le fait que les salariés devront travailler plus longtemps pour espérer recevoir une retraite, surtout que l’âge légale de départ est dorénavant de 62 ans et que l’âge de la retraite pleine est de 67 ans.

Dans ces conditions les placements retraite, perco, perp, article 83, madelin ou préfon prennent toute leur importance et offrent la possibilité de bénéficier d’un complément de revenus réguliers et garantis, versé à l’âge de la retraite sous forme de rente viagère.

Réforme des retraites : possibilité de sortie en capital

Il est cependant possible depuis novembre 2010 de recevoir une partie du capital sur certains produits, notamment le perp et le système de retraite complémentaire des fonctionnaires préfon.

A ce titre, la réforme des retraites prévoit dans le cadre de l’article 32 septies la possibilité de sortie en capital du perp lors du départ à la retraite, à hauteur de 20% de la valeur de rachat. De quoi rendre plus compétitif le perp par rapport à son éternel rival le perco qui enregistre depuis 2009 des résultats supérieurs.

Cette mesure concerne aussi le placement préfon retraite, l’affilié peut prétendre à ce que 20% de ses droits lui soient versés sous forme de capital. l’Etablissement indiquait dernièrement qu’après 9 mois de mise en service, seul 2.2% des clients ont profité de cette option.

Réforme des retraites : nouveaux cas de blocages et de déblocages

Le législateur permet par ailleurs de bénéficier de nouveaux cas de déblocages anticipées pour tous les produits d’épargne retraite (perco, perp, madelin ou préfon).

A noter, la possibilité de récupérer le capital en cas de décès du conjoint ou partenaire pacsé, dans l’éventualité d’une situation de surendettement ou en cas d’ouverture d’une procédure de conciliation judiciaire par le président du tribunal de commerce.

De plus, dans le cadre du perco, la moitié des sommes versées au titre de la participation est désormais virée par défaut sur le placement, si l’employé n’indique pas son souhait de versement immédiat ou de versement sur son pee.

Enfin, au sein des entreprises où il n’existe pas de compte épargne Temps (CET), les salariés peuvent s’ils le souhaitent, verser jusqu’à 5 jours de temps libre sur leur Plan Epargne Retraite Collectif.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Réforme des retraites : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également