SCPI : une nouvelle offre proposée aux jeunes investisseurs avec Se Loger et France SCPI

Publié le

SeLoger et France SCPI ont décidé d’allier leurs forces pour réorienter la souscription de parts dans les sociétés civiles de placement immobilier vers les jeunes générations.

Les scpi n’ont rien de jeune... La pierre-papier existe depuis les années 1960 et son existence n’a pas été un long fleuve tranquille. La crise immobilière des 80 aura laissé un goût amer à de nombreux investisseurs, pris au piège de cet investissement financier dans l’immobilier.

SCPI : un placement long terme, non dénué de risques de perte de capital

En effet, quand le marché de l’immobilier est porteur, tout va bien pour les SCPI. Mais dès lors qu’un retournement de marché se produit, c’est le drame assuré. Or, le marché de l’immobilier est en surchauffe en France depuis le début des années 2000. Une correction saine des prix est souhaitée depuis plus de 15 ans, mais aucune chute marquée des prix ne se produit...

Ce type d’investissement reste donc à souscrire avec de grandes précautions. Qui plus est, par de jeunes investisseurs, le plus souvent, plus optimistes que leurs aînés.

SeLoger et France SCPI partenaires pour pousser les jeunes vers les SCPI

SeLoger et France SCPI ont décidé d’allier leurs forces pour réorienter la souscription de parts dans les sociétés civiles de placement immobilier vers les jeunes générations.

A tous les âges se pose la question de ce qu’on peut faire de ses revenus. Or, la génération des 25-45 ans s’intéresse particulièrement aux revenus complémentaires et a même tendance à adapter ses revenus en fonction de ses besoins. Les SCPI, ces sociétés qui investissent dans l’immobilier et permettent de toucher des loyers au pro-rata de ses parts, correspondent parfaitement à ces conditions, notamment grâce à leur flexibilité en fonction des revenus que l’on souhaite y consacrer.

« Nous avons créé France SCPI avec la volonté de démocratiser la SCPI, de simplifier et de communiquer sur un produit encore confidentiel et pourtant plein de qualités. Ce choix est encore plus vrai dans un contexte ou la collecte des SCPI progresse fortement d’année en année », explique Paul Bourdois, co-fondateur de France SCPI.

Marc Russo, responsable développement et innovation de SeLoger détaille : « Nous avons pour ambition d’accompagner et de coacher les Français tout au long de leurs projets immobiliers quels qu’ils soient. Nous valorisons toutes les possibilités d’investir dans l’immobilier et nous sélectionnons avec beaucoup d’attention les meilleurs partenaires pour les internautes. »

Afin de vulgariser, démocratiser la littérature sur les SCPI et ainsi les rendre plus attrayantes, l’accent a été mis sur le contenu informatif en mettant davantage en avant les bénéfices plutôt que les contraintes techniques ou administratives. A terme, même la souscription définitive sera possible en quelques clics, faisant écho à la simplicité des banques en ligne qui ont conquis le grand public.

Une stratégie pour aller chercher des clients plus jeunes : la moyenne d’âge de la clientèle de France SCPI est de seulement 37 ans.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article SCPI : une nouvelle offre (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également