Blocage du taux du livret A : Combien vous doit le gouvernement ?

Publié le , mis à jour le

La décision de blocage de l’évolution du taux du livret A est loin d’être une première ! Mais cette fois-ci, il ne s’agissait pas de 0,25% de hausse mais de 0,50%, soit une augmentation de 22% du taux du livret A !

La polémique enfle ! Le taux du livret a, le placement épargne le plus utilisé par les Français, restera bloqué à 2,25% au 1er février prochain. Selon la formule de calcul du taux du livret A, le taux aurait dû être de 2,75%, soit une hausse de 22% ! Cette formule avait été mise en place afin d’éviter toute décision politique, et bien c’est raté une fois de plus ! En effet, ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement passe outre la formule de calcul du taux.

Ce blocage du taux est officiellement motivé par le gouverneur de la Banque de France, l’inflation étant attendue en baisse dans les prochains mois.

Livret A : A quand une politique de taux anti "yo-yo" dans la formule ?

Afin d’éviter une hausse de taux au 1er février, puis une baisse au 1er août prochain, le ministre de l’Economie François Baroin a défendu jeudi la décision du gouvernement de maintenir inchangé le taux du livret A, estimant qu’il fallait "éviter la politique du yo-yo", en marge d’un déplacement à Besançon.

"Je me suis aligné sur les recommandations de la Banque de France. Il faut savoir anticiper car selon nos prévisions, l’inflation va se réduire", a dit François Baroin lors d’un point presse en préfecture du Besançon.

"Il faut éviter la politique du yo-yo. On ne peut pas nous reprocher une mesure électoraliste", a-t-il ajouté.

Maintien du taux du Livret A : Des arguments plus que discutables !

Sous prétexte que l’inflation serait de nouveau à la baisse dans les mois prochains, le gouvernement décide donc de geler le taux du livret. A 100 jours des élections présidentielles, ce dernier ne souhaite pas être taxé d’opportunisme électoraliste.

Trois points choquent cependant :

  • Le taux théorique du livret A n’est pas uniquement basé sur l’inflation, les taux court terme font également partie de la formule, et compte-tenu des dernières péripéties liées à la crise de la dette, bien malin qui pourrait dire ce qu’il adviendra des taux d’intérêts,
  • Le taux de l’inflation est attendu en baisse dans les mois à venir, mais dans combien de mois ? La baisse sera de quelle hauteur ? C’est en effet assez nouveau que les variations de l’inflation soient connues d’avance...
  • Ce serait donc à l’épargnant de financer la bonne conscience électoraliste du gouvernement actuel ? En l’absence d’élections cette année, le taux du livret aurait donc augmenté ne serait-ce que pour 6 mois, puis baissé de nouveau, comme cela s’est déjà produit par le passé.

Maintien du taux du Livret A jusqu’au 1er août, votre manque à gagner sera de combien ?

Les chiffres vont bon train, de 500 à 700 millions d’intérêts perdus pour l’ensemble des épargnants. Mais au final, chacun souhaite savoir quel sera le montant de son manque à gagner !

Différence d’intérêts produits sur livret A en 6 mois
Intérêts produits sur un livret A pour une durée de 6 mois.

Un manque à gagner de quelque 37,50 € sur 6 mois pour un seul livret A. Pour une famille de quatre personnes, cumulant livret a, ldd, et autre cel, le manque à gagner peut devenir réellement conséquent !

Livret A : Un taux réel négatif !

Le taux réel du livret A est négatif ! Plus vous placez sur votre livret, et plus vous perdez d’argent, une fois l’inflation déduite ! Le souci, est que les placements épargne permettant de ne pas perdre une fois l’inflation déduite sont rares !

Taux réel du livret A
Taux réel du livret A, négatif depuis le mois de novembre 2011

Livret A : Des alternatives ?

Les alternatives pour obtenir un meilleur rendement que sur le livret A ne sont pas nombreuses ! Niche fiscale par excellence, le livret A reste le plus souvent imbattable dès lors qu’il faille appliquer la fiscalité accrue depuis le début d’année sur les taux bruts de l’épargne fiscalisée.

Les fonds en euros des contrats d’assurance-vie permettent encore de faire, pour les meilleurs 1% de rendement réel. Les

Côté livrets fiscalisés, sans offre promotionnelle, impossible de battre le rendement du livret A. Seules les offres promotionnelles sur les livrets épargne fiscalisés permettent, pendant quelques mois seulement, d’être plus rémunérateurs que le livret A.

Les offres réellement attractives de compte à terme sont rares. Avec la nouvelle fiscalité il faut opter pour des taux bruts supérieurs à 3,44% pour dépasser le rendement du livret A.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Blocage du taux du livret (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également