Où placer mes 10.000 € ? Mon choix, une assurance-vie, je souscris un contrat Binck Vie

Publié le

J’ai 10.000 euros à placer. J’ai un profil d’investisseur équilibré, je souhaite opter pour un contrat d’assurance-vie récent. J’ai choisis le contrat Binck Vie. Retour d’expérience.

10.000€ à placer

J’ai 10.000€ à placer. Mon horizon de placement porte sur le long terme (10 ans environ), je ne souhaite pas disposer de cet argent avant mon départ en retraite. J’ai 53 ans, donc j’espère pouvoir changer de vie dans une dizaine d’années, sauf si évidemment le gouvernement actuel, ou les prochains, décident de me fatiguer au travail encore un peu plus longtemps... Je sais, je suis d’un naturel optimiste :) J’ai lu ce jour que le MEDEF souhaite un âge légal de la retraite à 64 ans, pour un taux plein à 67 ans, pour moi, ce sera trop. Tant pis, je partirai avant, la vie est trop courte. J’espère donc réussir à accroître mon épargne retraite de façon suffisante.

Épargne de précaution constituée

Cet argent est à mettre de côté, mais ne fait pas partie de mon épargne de précaution. J’ai bien un livret a que je traîne, mais j’ai surtout un pel vieillissant qui me sert à cet effet. J’ai bien conscience que je dois lui tordre le coup d’ici peu, car sa fiscalité va prochainement exploser, ses intérêts seront imposables sous peu. Donc au premier imprévu financier, je n’hésiterai pas à trancher.

Opter pour un contrat d’assurance-vie

Côté épargne retraite, j’ai déjà une épargne salariale de côté, tout comme un perp. J’ai déjà également un pea, ouvert l’an dernier, histoire de profiter de cette vague de baisse des actions en fin 2018. Visiblement, j’ai eu de la chance... (j’en suis à +20%, j’ai déjà réalisé mes plus-values, et suis en attente du mois de mai...). Je fais pourtant parti de ces boursicoteurs qui se sont fait rincés en 2000 et en 2008, mais l’eau a depuis coulé sous les ponts. J’ai appris que le PEA est le seul produit permettant une sortie en rente viagère nette d’impôt, cet argument m’a séduit. Le PEA c’est bien, mais pour la transmission, ce n’est pas terrible. Le capital subit les droits de transmission. Bref, au final, l’assurance-vie, avec sa fiscalité attractive dans 8 ans me paraît bien. J’ai déjà souscris plusieurs contrats d’assurance-vie (dont notamment ing direct vie, evolution vie, etc. que je qualifie de "classiques" et ainsi que d’autres plus surprenant, comme yomoni pour débuter avec la gestion profilée).

Mes critères de choix pour un contrat d’assurance-vie

Déjà les frais, évidemment. Sans frais sur les versements et des frais de gestion acceptables, soit 0.75% maxi. Je souhaite avant tout un contrat récent, permettant d’être autonome, et de souscrire 100% en ligne, je n’en peux plus de toute la paperasse. Un contrat ayant la possibilité de me laisser porter via un mandat de gestion si j’en ressens le besoin au cours du placement. Je souhaite un contrat permettant d’investir sur des titres vifs, et/ou des ETF, histoire de faire le pendant de mon PEA, toute proportion gardée. Je pense que ce n’est pas le bon timing pour investir sur les actions, le marché est trop cher, mais c’est le bon moment pour prendre date sur un contrat :)

Mon choix de Binck Vie

Après un bref parcours des différents contrats récents, j’ai choisi le contrat d’assurance-vie Binck Vie. Peu d’autres contrats récents concurrents étaient à considérer (Bourse Direct Horizon ou encore Garance Epargne, top pour le fonds euros, mais après ce ne sont que des OPC), mais comme je me souvenais du livret épargne Binck, fort attractif, il y a encore quelques années, je me suis dit qu’ils devaient être sensibles aux besoins des épargnants.

Ce contrat Binck Vie répond à mes critères :

  • sans frais sur les versements,
  • un intermédiaire de renom (Binck),
  • un fonds euros correct (Netissima),
  • des frais de gestion raisonnables (0.75% en 2020 et 0% jusqu’à fin 2019 !!!),
  • des titres vifs, des ETF
  • des options de gestion de base : sécurisation des plus-values,
  • 5 mandats de gestion,
  • l’offre en cours me permet de percevoir 150€ et de bénéficier de 0% de frais de gestion sur les unités de compte en 2019.

Les bémols de Binck Vie, vus de ma fenêtre

L’assureur est Generali Vie. Je suis déjà client Generali avec d’autres contrats, j’essai donc de ne pas tout prendre chez le même assureur, pour la théorie de la garantie financière... Même si je sais que tout cela reste bien théorique.
A ce jour, les options de gestion ne sont pas encore opérationnelles d’après ce que j’ai compris. Le fonds euros Netissima impose des conditions sur versements, mais cela ne me gène pas, car je ne souhaite pas faire du 100% sur le fonds euros de toutes façons.

Mais c’est évidemment en utilisant le contrat que l’on peut trouver des défauts, je mettrai à jour ce paragraphe en fonction de mes découvertes.

Souscription en ligne de Binck Vie, facile, rapide

Aussitôt décidé, aussitôt je m’exécute. Franchement, la souscription en ligne, c’est vraiment top. Il faut compter tout de même un bon quart d’heure, le temps de tout finaliser, de retrouver les scans de justificatif de domicile.

On ne coupe pas à la détermination de son profil d’investisseur, pas mal de questions à répondre, c’est un peu long, mais bon, c’est maintenant partout pareil, la réglementation...

Ne pas oublier son mobile, à côté de soi, indispensable pour la souscription. La signature en ligne fonctionne à merveille. J’ai simplement eu un moment d’hésitation lors du choix de la gestion libre ou gestion pilotée. Mais, au final, j’ai opté pour la gestion libre, car sinon, je pense qu’une allocation aurait été effectuée de suite sur des OPC, alors que je pense que le marché est déjà bien trop cher actuellement. Donc je passe en gestion libre, quitte à changer dans quelques semaines, ou après cet été.

J’ai choisi d’alimenter mon contrat par virement bancaire. Les coordonnées du compte sur lequel il faut virer les fonds est envoyé par email après la signature électronique de mon dossier.

Après validation en ligne, je reçois un appel le lendemain d’un chargé de clientèle Binck qui m’informe que mon justificatif de domicile n’est pas recevable, car mon prénom n’est pas indiqué (seulement le nom de famille). Ce chargé me confirme qu’une facture pour la Freebox est valable. Donc c’est vite fait, je lui adresse par email le PDF qui va bien, et le tour est joué. Il m’informe que mon dossier sera envoyé chez l’assureur. Il suffit d’attendre.

Ma première allocation : une allocation d’attente que les marchés baissent

J’ai réparti mes 10.000€ à 70% sur le fonds en euros Netissima et 30% sur des OPC marchés émergents (choix un peu au hasard, ce n’est que temporaire). Je voulais pas aller sur les ETF, ni allouer une grande partie de mon capital sur les placements à risque. Je préfère attendre que les marchés baissent sensiblement... Avant d’investir de façon régulière, du fonds euros vers les unités de compte.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Où placer mes 10.000 € : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet