Fiscalité des livrets épargne 2020

Fiscalité 2020 des livrets épargne © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le changement du barème de l’impôt sur le revenu 2020 a changé la donne pour une partie des épargnants. L’application de la flat tax n’est plus forcément l’imposition la plus favorable. Détails sur la fiscalité des livrets épargne.

Publié le


Les livrets épargne peuvent être répartis en deux groupes, assortis de conditions fiscales distinctes : les livrets épargne issus de l’épargne réglementée et les livrets épargne fiscalisés.

 Épargne réglementée

Les livrets épargne, tels que le livret A, le LEP, ou encore le livret jeune ne sont, ni soumis aux prélèvements sociaux, ni fiscalisés.

Liste des placements épargne réglementés, synthèse des taux en vigueur.
Placements réglementés Dépôts min. ouverture Plafonds de versements Taux brutsTaux nets (1) Dernier Chgt TauxFiscalité
Livret A1.50 €22 950 €0.50 %0.500 %01/02/2020Exonération d'impôt et des prélèvements sociaux
Livret Bleu1.50 €22 950 €0.50 %0.500 %01/02/2020Exonération d'impôt et des prélèvements sociaux
LDDS15 €12 000 €0.50 %0.500 %01/02/2020Exonération d'impôt et des prélèvements sociaux
LEP30 €7 700 €1.00 %1.000 %01/02/2020Exonération d'impôt et des prélèvements sociaux
Livret jeune15 €1 600 €1.00 % minimumDe 0.55% à 2.50% selon les banques01/08/17Exonération d'impôt et des prélèvements sociaux
LEE (ante 2014)15 €45 800 €0.25 %0,25 %01/02/2020Exonération d'impôt et des prélèvements sociaux.
LEE (post 01/01/2014)15 €45 800 €0.25 %0,18 %01/02/2020Livret fiscalisé. Imposable à l'impôt sur le revenu et soumis aux prélèvements sociaux.
CEL (ante 2018)300 €15 300 €0.25 %0,21 %01/02/2020Exonération d'impôt, brut des prélèvements sociaux.
CEL (post 01/01/2018)300 €15 300 €0.25 %0,18 %01/02/2020Intérêts soumis à la flat tax ou IR + Prélèvements sociaux selon option, dès la première année.
PEL (ante 2018)225 €61 200 €1.00 %0,83 %01/08/2016PEL ouvert avant le 01/01/2018, moins de 12 ans, éxonération d'impôt, brut des prélèvements sociaux. PEL de plus de 12 ans, imposition à la flat tax ou IR selon option.
PEL (post 01/01/2018)225 €61 200 €1.00 %0,70 %01/01/2018Intérêts soumis à la flat tax ou IR selon option, dès la première année.
  • (1) : taux net calculé, la cas échéant, via l'application de la flat tax. L'option de l'intégration de l'ensemble de ses produits issus des placements à ses revenus, pour imposition, reste possible.
  • Le taux du livret jeune indiqué est le taux minimum légal, le taux servi par les banques est variable.
  • Un versement sur le PEL est imposé, de 45€ / mois ou 540€ / an.
  • Le LEE n'est imposable que depuis 2014.

 Épargne fiscalisée

Les intérêts des livrets épargne n’appartenant pas à la catégorie de l’épargne réglementée sont soumis aux prélèvements sociaux ainsi qu’à la fiscalité. Ainsi, depuis 2018, par défaut, tous les intérêts des livrets épargne fiscalisés, coupons des obligations, produits des comptes à terme, et autres intérêts de produits de placements à taux fixe, sont soumis à la Flat Tax (prélèvement forfaitaire unique). Il est toujours possible d’opter pour le barème progressif (IR) pour les épargnants non imposables sur le revenu ou souhaitant que leurs intérêts perçus soient soumis au barème de l’impôt sur le revenu. Mais attention, cette option est applicable pour l’ensemble des produits des placements.

 Flat Tax ou IR ?

En 2020, les épargnants dont la tranche marginale d’imposition est de 11% ont avantage à opter pour l’intégration de leurs intérêts à l’impôt sur le revenu.

Imposition des intérêts (livrets fiscalisés, comptes à terme, coupons d'obligations, etc.) : Choisir entre IR et PFU.
Tranche marginale d'imposition sur le revenu (1) Taux d'impôt IR(3)Taux d'imposition des intérêts via PFU(2) Taux d'imposition des intérêts via IR(3) Choix à effectuer
Jusqu'à 10.064 €0,00 %30,00 %17,20 %Option IR
De 10.065 € à 25 659 €11,00 %30,00 %27,45 %Option IR
De 25 660 € à 73 369 €30,00 %30,00 %45,16 %PFU
De 73 370 € à 157 806 €41,00 %30,00 %55,41 %PFU
A partir de 157 807 €45,00 %30,00 %59,14 %PFU
(1) : Barème 2020 des impôts sur le revenu.
(2) : PFU : Prélèvement Forfaitaire Unique ou Flat Tax.
(3) : IR : Imposition sur le revenu.

 Option IR et RFR

Les épargnants non imposables sur le revenu peuvent opter pour la soumission des intérêts perçus à l’IR. Seuls les prélèvements sociaux seront donc à payer. Attention toutefois, le montant des intérêts viendra de fait augmenter votre revenu fiscal de référence (RFR), servant de base pour l’attribution de l’ensemble des allocations. Certains épargnants se voyant ainsi priver de l’octroi d’allocations pour quelques euros de dépassement, ce gain fiscal est globalement une perte de pouvoir d’achat. Faites vos calculs avant de choisir !

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Fiscalité des livrets épargne : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également