Impôts 2010 : vos placements préférés pour réduire votre fiscalité (Sondage)

impôts 2010 : Comment les épargnants vont-ils faire pour baisser leur imposition en 2010 ? Voici les avis de nos lecteurs, via le sondage express d’octobre et novembre 2010, détails...
Impôts 2010 : vos placements préférés pour réduire votre fiscalité (Sondage)
©stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

Impôts 2010 : Le gouvernement doit générer des recettes !

Dans un contexte économique de "soi-disant" sortie de crise, l’année 2011 marquera le retour de l’austérité budgétaire. La réduction du déficit public est le cheval de bataille du gouvernement, si bien qu’engendrer des recettes est primordial.

Ceci implique notamment la mise en place de nouvelles mesures comprimant à nouveau les niches fiscales (augmentation des prélèvements sur les stock-options ou contrat de capitalisation, sur les retraites chapeaux, sur l’Investissements sofica, forestier, locatif, sur l’investissement au capital de sociétés non cotées...).

Ajoutons d’ailleurs que l’amendement du rapporteur général du Budget, Gilles Carrez portant sur le plafonnement des niches à 18.000 euros et 6% du revenu imposable en 2011 a reçu l’avis favorable du gouvernement. Bref la ponction se fait directement dans votre portefeuille, l’Etat endosse à merveille le rôle du pickpocket !

Impôts 2010 : Comment réduire la facture ?

Un €uro est un €uro, voici quelques pistes, mais pas de secret, pour réduire ses impôts, il faut généralement investir plus que la réduction d’impôt elle-même, donc attention aux investissements hasardeux et risqués :

  • Déduction des intérêts d’emprunts/Travaux verts : Attention, à partir de janvier 2011, l’Etat procédera à un rabotage express de 10% sur le crédit d’impôt relatif aux travaux ecolos.
  • Versement épargne retraite (Préfon, madelin, PERP) : Les cotisations sont déductibles du revenu imposable dans la double limite de 10% des revenus d’activités nets de l’année précédente et 8 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale de l’année précédente.
  • Investissement dans le capital PME : les Fonds d’Investissement de Proximité permettent une réduction d’impôt sur le revenu plafonnée à 6.000€ pour une personne célibataire et 12.000€ pour un couple, (25% des sommes investies) et les Fonds Commun de Placement dans l’Innovation engendrent une réduction fiscale dans la limite de 12.000€ pour un célibataire et de 24.000€ pour un couple.
  • Investissement via des fip ou fcpi (attention, ce type de placement comporte plusieurs risques, à investir avec modération).
  • Dispositifs Girardin : réduction d’impôt directe allant jusqu’à 40% du montant investi (dans la limite de 300 000 € d’investissement par an).
  • Investissement immobilier locatif : Le scellier social permet notamment jusqu’à 37% de réduction directe d’impôts et 30% d’abattement sur les loyers perçus selon les dispositifs.

Impôts 2010 : vos placements préférés pour réduire vos impôts ? Résultats de notre sondage

Comment faîtes-vous pour payer moins d’impôts ?

Sondage effectué sur notre site en octobre et novembre 2010, sur la base de 1295 votants. Ce sondage ne peut être considéré comme représentatif de l’opinion des épargnants Français, compte-tenu de l’absence d’échantillonnage des votants.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Impôts 2010 : vos placements : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également