Epargne salariale : Le Perco séduit les salariés

La conjoncture économique est peu favorable et pourtant les derniers chiffres du Perco montrent des résultats très positifs pour le premier semestre 2011...
Epargne salariale : Le Perco séduit les salariés
©stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

Epargne salariale : succès du Perco

L’AFG (association de la gestion financière) vient de publier les chiffres du PERCO pour le premier semestre 2011 : un succès qui confirme l’intérêt constant porté par les entreprises et leurs salariés envers ce dispositif volontaire d’épargne retraite malgré une conjoncture économique somme toute peu clémente.

Entre le 1er janvier et le 30 juin 2011, les chiffres du PERCO sont nettement en hausse sur l’ensemble des aspects du placement par rapport à la même période en 2010 :

  • Entreprise proposant le Perco : + 20% (135 000 entreprises au 30 juin 2011)
  • Salariés bénéficiant du placement : + 40% (890 000 salariés aux 30 juin 2011)
  • Encours : +40% ( 4.8 milliards d’euros au 30 juin 2011)

Perco : répartition des encours

Entre le 1er janvier et le 30 juin 2011, les dépôts sur le PERCO se sont élevés à 807 millions d’euros. Une belle progression de 21% par rapport à la même période en 2010. Les flux d’alimentation se répartissent de la manière suivante :

Soit une progression de 21 % par rapport à la même période en 2010. On note que la majorité des dépôts du Perco est due à la participation complétée par l’abondement de l’employeur. L’encours moyen s’élève à 5 400€ par bénéficiaire.

PERCO : nouvelles mesures bénéfiques

La loi de réforme des retraites 2010 a mis en place des mesures applicables au Perco qui devraient aider le dispositif dans :

  • depuis début 2011, 50% de la participation versée sur le Perco de façon automatique, à moins que le salarié ne souhaite ni la percevoir, ni la verser sur son pee.
  • 5 jours de RTT par an peuvent être versés sur le Perco aucun Compte Epargne Temps n’est mis en place par l’entreprise.
  • désormais tous les Perco devront proposer une gestion de leur épargne pilotée en fonction de
    l’âge du salarié.
  • si au sein de l’entreprise, une catégorie de salariés bénéficie d’un régime de retraite chapeau, l’entreprise doit obligatoirement proposer à tous ses salariés un PERCO ou un autre dispositif d’épargne retraite.

Des mesures positives pour le Perco, malheureusement assombries par un nouvel alourdissement fiscal du forfait social qui s’appliquera indifféremment aux sommes perçues immédiatement ou laissées sur le Perco, en 2012. Une mesure qui pourrait décourager les épargnants à miser sur l’épargne de longue durée.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Epargne salariale : Le (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également