Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Retraite : des pensions insuffisantes pour vivre correctement pour 65% des Français, épargner pour sa retraite est une nécessité

épargner pour sa retraite est une nécessité © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les Français pensent majoritairement que leur pension de retraite sera trop faible pour votre correctement à la retraite. Le financement de leur retraite est une préoccupation importante pour 73% des Français.

Publié le

Annonce

💰 Meilleurs placements 2023

Quels sont les placements à privilégier en 2023 ? LEP, Livret A/LDDS pour l’épargne de précaution, et pour la suite ? Tout dépend de votre horizon de placement et de votre profil d’épargnant. Le ratio rendement/risque passé au crible. Private equity, Fonds datés, Produits structurés, SCPI... 👉 Guide des meilleurs placements 2023

Des revenus insuffisants à la retraite

65% des Français déclarent que leurs revenus ne seront pas suffisants pour vivre correctement à la retraite. Dans une étude réalisée du 13 au 19 juin 2022 pour MMA et l’Argus de l’Assurance par Infopro Digital [1], 73% des répondants affirment que le financement de leur retraite est une préoccupation importante. 71% se sont déjà renseignés sur les différentes solutions de don financement. Épargner pour sa retraite est une nécessité.

Quel est le montant moyen de la retraite en France ? (données publiées en 2022)

Quel est le montant moyen des pensions de retraite en France ? © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Un financement de la retraite préoccupant pour une majorité des répondants…

73% des répondants estiment que le financement de la retraite est une préoccupation importante. On observe ce constat davantage auprès des 50-60 (78%) et dans les communes urbaines (77%). Plus de la moitié des répondants considère qu’il serait idéal de commencer à préparer sa retraite avant 50 ans. D’ailleurs, un tiers d’entre eux s’est renseigné sur les différents types de placements. Plus de la moitié s’est adressé à une banque traditionnelle pour en préparer le financement et un tiers a fait la démarche auprès de son assureur ou sur des sites d’informations dédiés.

Des incertitudes sur les revenus de leur retraite

Plus de la moitié des répondants déclarent avoir reçu et lu leurs relevés de situation individuelle des droits à la retraite et les trois quarts jugent les informations suffisantes, surtout les plus âgés. Même si un tiers des répondants estime qu’ils percevront plus de 70% de leur dernier salaire (revenu d’activité) à la retraite, un peu moins d’un tiers pense qu’ils toucheront moins de 50% de celui-ci. Cette vision peu optimiste se fait ressentir davantage auprès des jeunes générations (36%). D’ailleurs 65% des répondants déclarent que leurs revenus ne seront pas suffisants pour vivre correctement à la retraite, surtout auprès des femmes (78%).
Ainsi, deux tiers de répondants semblent inquiets vis-à-vis de leur future retraite. Les femmes (71%) le sont davantage que les hommes (59%), probablement en raison des différences de salaires qui perdurent et des carrières parfois mises en pause par la maternité.

Les produits d’épargne/placements plébiscités pour assurer la retraite

Dans ce contexte, quelles actions mettre en place pour financer sa retraite ? Un tiers des répondants déclare avoir commencé à épargner et pour la moitié d’entre eux, il y a plus de 5 ans. Signe encourageant, un tiers des répondants prévoit de le faire, surtout les moins de 40 ans (43%) plutôt urbains (41%). Les produits d’épargne classiques comme les livrets d’épargne (PEL (51%) et Assurance-Vie (44%)) sont les produits les plus utilisés par les répondants.

Utiliser un PEL pour épargner pour sa retraite ? Hormis les vieux PEL (souscrits avant 2011), placements imbattables, car increvables, avec un taux de rendement hors du commun, épargner sur un PEL pour sa retraite semble peu pertinent. Le PEL a une durée de vie limitée à 15 années maxi. Par ailleurs, les intérêts produits sont fiscalisés.

Sans surprise, ces produits sont détenus principalement par les banques (65%, les assureurs arrivent en seconde position à hauteur de 23%).

Placements préférés pour épargner pour sa retraite

Placements épargneProportions de détention des épargnants
livrets épargne 51%
Assurance-vie 44%
PER 12%

Le PER individuel (PERIn, une solution envisageable ?)

40% des répondants déclarent connaitre le PER Individuel lancé en 2019, mais parmi eux, seulement 12% en détiennent auprès des bancassurances (64%). Même si les avantages fiscaux du PERIn intéressent plus les répondants, ces derniers estiment que l’assurance-vie est plus facile à comprendre (31% vs 10% pour le PERIn) et plus rentable (22% vs 12% pour le PERIn). De façon majoritaire, les répondants soulignent un manque d’informations sur ce nouveau dispositif, seuls 19% s’estiment bien informés. À noter que les hommes (33%) et les plus de 50 ans (29%) se sentent davantage informés que les femmes (18%).

Le saviez-vous ? Le PERin assurance peut être apparenté, ni plus, ni moins, à un contrat d’assurance-vie, assortie de règles fiscales plus avantageuses concernant l’épargne retraite. Toutefois, le PER ne permet pas de retirer ses fonds librement avant sa prise de retraite, au contraire d’une assurance-vie.

Pourtant, les répondants soulignent un intérêt de souscrire un PERIn qui leur permet de récupérer un capital pour leurs héritiers (42%). Ils sont également nombreux à revendiquer la possibilité de récupérer leur capital pour investir (35%) et de choisir l’âge de la retraite pour un versement de capital ou obtenir une rente (35%).
L’aspect financier représente le principal frein à la souscription d’un PERIn (62%). Les Français déclarent qu’ils n’ont pas les moyens d’épargner (32%) et craignent des frais élevés (29%), ce qui peut expliquer qu’ils placent leur confiance dans les produits d’assurance-vie qui pourraient leur apporter une sécurité financière.

Quels placements pour épargne pour sa retraite ?

2022
Type d'actifPlacements 2022Niveaux de risques 2022 (1)Espérance de rendements 2022 (2)Préférences pour 2022 (3)Commentaires
IMMOBILIERSCPI DE RENDEMENT EN DIRECT
A privilégier
Le ratio rendement/risque des SCPI n'est plus le meilleur du marché. Les rendements toujours en baisse, la fiscalité est trop forte que les revenus locatifs.
IMMOBILIERSCPI DE RENDEMENT VIA ASSURANCE-VIE/PER
A privilégier
Rendements 2020 en baisse, mais toujours supérieurs à 4% brut. Des secteurs immobiliers à éviter. Investir via l'assurance-vie ou des PER assurances permettent d'éviter le risque de ne pas pouvoir revendre ses parts en cas du retournement du marché de l'immobilier.
ASSURANCE-VIEFONDS EUROCROISSANCE
A privilégier
L'avantage pour les épargnants ne sera toujours pas évident. Ces fonds eurocroissance possèdent un effet tunnel, les rendements intermédiaires publiés n'ont aucune valeur, puisque des rendements négatifs peuvent survenir les mauvaises années.
BOURSEPEA
A privilégier
Le produit financier à détenir est le PEA ! Fiscalité attractive. Choisir les bons secteurs reste toujours délicat. Eviter les titres vifs. Sortie en rente viagère nette d'impôt.
BOURSEPEA-PME
A privilégier
Rendements potentiels les plus élevés. Diversifier ses placements devrait être obligatoire.
EPARGNE SALARIALEPEE
A privilégier
A privilégier selon le niveau de l' abondement.
EPARGNE SALARIALEPLAN EPARGNE RETRAITE ENTREPRISE
A privilégier
Le PER Entreprise remplace les PERCO. Avec un abondement versé par l'entreprise, le PER Entreprise est un placement à privilégier.
EPARGNE RETRAITEASSURANCE-VIE
A privilégier
Sortie en capital libre. L'assurance-vie n'est pas à proprement parler un produit d'épargne retraite. Ce produit s'inscrit plus dans une stratégie patrimoniale globale.
EPARGNE RETRAITEPER (PLAN EPARGNE RETRAITE Individuel)
A privilégier
Le PER individuel a le vent en poupe. Les placements précédents (PERP, Préfon, Corem, CGOS, Madelin, Article 93) sont transférables vers le PER. La fiscalité du PER est particulière. La sortie en capital est attractive, tout comme la possibilité de casser son PER pour financer l'acquisition d'une résidence principale.
(1) : Echelle du niveau moyen de risque pour ce type de placement (échelle de 0 (sans risque, aucune barre rouge) à 5 (Placement à très haut risque, 5 barres rouges) ). Le niveau de risque peut varier largement pour un placement donné, en fonction du choix des supports d'investissement (ex: un contrat d'assurance-vie placé 100% en unités de compte sera risqué, versus un contrat placé à 100% en fonds euros sera sans risque)(2) : Espérance de rendement moyen, sur une échelle de 0 à 5 étoiles (0 étoile : aucun rendement, à 5 étoiles : Très haut rendement). Rappel : une espérance de rendement élevé sans niveau de risque élevé ne peut pas exister.(3) : Indication de nos préférences pour 2022, sur une échelle de 5 graduations, de à éviter, à fortement privilégier.

[1Étude MMA (groupe Covéa) / Argus de l’Assurance réalisée par INFOPRO DIGITAL ETUDES du 13 au 19 juin 2022 auprès d’un échantillon de 1000 personnes âgées de 30 à 60 ans, en ligne

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Retraite : des pensions (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Épargner pour sa retraite : à lire également