Fonds eurocroissance : chronique d’un flop annoncé ?

Publié le

Les offres de fonds eurocroissance ne sont encore que peu nombreuses, et surtout peu attractives. BNP Paribas fait même du neuf avec du vieux, en labellisant eurocroissance un fonds lancé en 2010, et les autres assureurs ne se pressent pas pour proposer une offre... Pas très bon signe.

Certains signes qui ne trompent pas. Nous l’avons récemment vu avec le PEA-PME. Quand les assureurs ne se précipitent pas pour faire des offres... Il est probable que les épargnants ne se précipitent pas non plus pour souscrire.

Fonds eurocroissance : la 3ième voix en passe de faire un grand flop ?

Les fonds eurocroissance, instaurés depuis septembre 2014, sont sensés offrir une porte de sortie au modèle des fonds en euros actuels. Ces derniers voyant leur rendement s’effriter au fil des années, et participant bien peu à l’économie réel, le gouvernement, aidé sans doute du lobby de quelques assureurs, a souhaité lancé les fonds eurocroissance.

  • un capital garanti à l’échéance seulement

L’objectif des fonds euro-croissance est de proposer un capital garanti aux épargnants, mais au terme seulement du placement, à la manière d’un fonds à formule avec capital garanti à l’échéance. Le rendement n’est pas du tout assuré, mais au pire l’épargnant fait 0% et perd donc l’inflation.

  • le rendement à l’échéance ? une inconnue totale

Dans les faits, les assureurs ne peuvent donc promettre un rendement, mais l’idée est bien qu’il soit supérieur à ceux proposés par les fonds euros classiques. Mais de combien ? Toute là est la question. Et comme aucun fonds eurocroissance n’a d’historique de performance sur 8 ans... Les épargnants doivent faire face à une inconnue totale, sur une période 8 ans, c’est donc mal engagé. Certains assureurs évoquent une sur-performance de quelques dizaines de points de base seulement : de 0,30% à 0,60% de plus de rendement que les fonds euros classiques. Le jeu en vaut-il la chandelle ? A priori, non !

Des rendements plus élevés que les fonds euros dynamiques ? Pas si sûr...

Si le rendement moyen de l’ensemble des fonds euros est en baisse, il faut relativiser. Certains fonds euros, dit dynamiques, affichent des rendement supérieurs à 4%, publiés annuellement. Pour ces derniers, le capital est garanti à tout instant. On ne comprend donc pas véritablement quel serait l’intérêt d’un épargnant d’aller souscrire pour une période 8 ans un placement dont il ne connaît pas le rendement final, alors que d’autres placement lui proposent une garantie de capital à tout instant avec un historique de rendements disponible, et dont les intérêts sont acquis annuellement. Bref, ce fonds eurocroissance, specimen de fonds à formule à capital garantie à l’échéance semble bien difficile à vendre.

Des premières offres, avec toute un point commun, très chargées en frais !

ça commence fort ! Pour un nouveau placement, dont le rendement n’est pas connu, avec des frais élevés.

Fonds EuroCroissance (Assureur) Dernier taux intermédiaire publié (année)(1) Somme des taux intermédiaires Moyenne des taux publiés / Nombre d'années de publication(2) Niveaux de garanties (3) Echéances (4)Frais de gestion annuelsContrats assurance-vie concernés
OBJECTIF PROGRAMME
(PREDICA)
1.70%
(2015)
1,70%1,70%
(1 publication)
80%, 85%, 90% 95% ou 100%De 8 à 40 ans, par pas de 1 année 0,80 % Rouge Corinthe
Espace Liberte 2
Floriane
Acuity
Acuity 2
Espace Liberte 3
LCL Vie
AGIPI EURO CROISSANCE
(AXA)
3.80%
(2017)
9,54%3,18%
(3 publications)
100%8 ans 0,60 % Far
BNP PARIBAS EUROCROISSANCE
(BNP PARIBAS)
2.77%
(2017)
33,44%5,57%
(6 publications)
100%8 ans 1,25 % Avenir Retraite
Cardif Multiplus Perspective
AFER EUROCROISSANCE
(AVIVA)
2.82%
(2017)
9,69%4,85%
(2 publications)
100%10 ans 0,89 % AFER Multisupport
G CROISSANCE 2014
(GENERALI)
4.52%
(2017)
11,77%3,92%
(3 publications)
De 80% à 100%De 8 à 30 ans 1,20 % Himalia
Xaelidia
Epargne Generali Platinium
BNP EUROCROISSANCE AVENIR RETRAITE
(BNP PARIBAS)
3.69%
(2017)
15,83%3,96%
(4 publications)
100%8 ans 1,25 % Avenir Retraite
CNP CROISSANCE 70
(CNP ASSURANCES)
NCNCNC70%8 ans 0,97 % Nuances Privilege
CNP EUROCROISSANCE 100
(CNP ASSURANCES)
NCNCNC100%12 ans 0,97 % Nuances Privilege
EUROCROISSANCE PATRIMOINE
(BNP PARIBAS CARDIF)
NCNCNC100%De 8 à 30 ans 1,25 % Cardif Essentiel
AG2R LA MONDIALE CROISSANCE
(AG2R LA MONDIALE)
3.30%
(2015)
3,30%3,30%
(1 publication)
80%, 90% ou 100%De 8 à 40 ans 0,96 %
CROISSANCE 80-12
(CNP ASSURANCES)
NCNCNC80%12 ans 0,97 % Cachemire 2
PREPAR AVENIR 80
(PREPAR-VIE)
5.99%
(2017)
5,99%5,99%
(1 publication)
80%15 ans 0,70 % EvoluVie
PREPAR AVENIR 90
(PREPAR-VIE)
5.41%
(2017)
5,41%5,41%
(1 publication)
90%15 ans 0,70 % EvoluVie
PREPAR AVENIR 100
(PREPAR-VIE)
4.83%
(2017)
4,83%4,83%
(1 publication)
100%15 ans 0,70 % EvoluVie
(1) : Dernier taux intermédiaire publié, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux. Il ne s'agit pas d'un taux de rendement. Ce dernier n'étant connu qu'à l'échéance du fonds eurocroissance.
(2) : Moyenne arithmétique simple des taux intermédiaires publiés, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux. Nombre de publications de taux intermédiaires.
(3) : Niveaux de garanties du capital investi net des frais sur versements.
(4) : Horizons de placement des fonds eurocroissance.
Informations indicatives uniquement.

BNP Paribas labellise son fonds euros Avenir Retraite en Eurocroissance

Très pratique ! A se demander si BNP Paribas n’est pas à l’origine de cette proposition de création de fond eurocroissance...

Pour l’instant rien de neuf chez BNP Paribas, contrairement à ce que nombre de médias indiquent. Juste un changement de label et le tour est joué ! Le fonds euros Avenir Retraite, lancé en 2010, respecte les critères des fonds eurocroissance. Le changement de labellisation a donc été effectué. Et voici ainsi le premier fonds eurocroissance, dont l’historique est plus ancien que la date de création officielle des fonds eurocroissance. Un rendement est déjà affiché, mais il ne veut rien dire, car le rendement d’un fonds eurocroissance se juge à l’échéance... Et pas au cours du jeu. Sinon, on imagine aisément les dérives des assureurs pouvant afficher des rendements merveilleux les premières années pour attirer les souscripteurs, et comme par hasard une chute de rendement s’effectuant sur les dernières années...

Mais BNP Paribas promet que tous ses contrats d’assurance-vie proposeront un fonds eurocroissance d’ici 18 mois, à savoir si cela sera le même ou pas...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Fonds eurocroissance : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)