Sélection de contrats d’assurance-vie accessibles à partir de 200€ seulement

Publié le , mis à jour le

Même avec peu de moyens, il est toujours possible d’épargner. Cette liste de contrats d’assurance-vie peuvent être souscrits avec 200€ maximum. Par la suite, la mise en place de versements programmés s’effectue vie des montants abordables pour la majorité des épargnants de 25€ à 100€ par mois. Épargner petit à petit est essentiel.
Sélection de contrats d'assurance-vie accessibles à partir de 200€ seulement
Contrats assurance-vie à moins de 200€ ©FranceTransactions.com

Sélection de contrats d’assurance-vie accessibles à tous

Les contrats d’assurance-vie listés ci-dessous nécessitent 200€ maximum lors de leur souscription. Afin de choisir l’épargnant devra étudier les niveaux de frais pratiqués, ainsi que la qualité du ou des fonds euros proposés, accompagnés de leurs conditions de versements. Si les performances passées ne préjugent pas de celles à venir, elles permettent en revanche de donner une bonne indication. Le rendement des fonds euros baisse d’année en année.

A noter : on ne choisit pas un contrat d’assurance-vie uniquement en fonction du montant de versement lors de la souscription. Il convient avant tout de choisir un contrat d’assurance-vie qui répond à vos besoins : possibilité de verser uniquement sur un fonds euros, absence de frais sur versements, supports immobiliers, assureur ou mutuelle, etc.. Ainsi, si vous pensez souscrire un contrat avec 200€ seulement, puis mettre en place des versements programmés de 50€ par mois, c’est que vous pouvez donc très bien patienter 6 mois et ainsi souscrire un contrat d’assurance-vie demandant 500€ de versement initial lors de sa souscription. Prenez donc connaissance de cette autre liste de contrats d’assurance-vie pour petits budgets avant de vous décider.
Sélection de contrats d'assurance-vie à versements initiaux inférieurs ou égaux à 200€
Assurance-Vie
(contrats)
Dépôt minimum à
l'ouverture du contrat
Minimim pour un
versement programmé
Minimum pour un
versement libre
après souscription
Fonds en euros
Nom fonds euros Perf. nette (1) Frais fonds euros
Versement Gestion
AFER (Contrat AFER)
AFER (Contrat AFER)
100,00 €50,00 €100,00 €AFER1.863 %0.50 %0.475 %
ALTAPROFITS (Digital Vie)
ALTAPROFITS (Digital Vie)
350 € offerts, sous conditions.
100,00 €25,00 €25,00 €SURAVENIR OPPORTUNITES
VERS. COND.
Versements conditionnés :A compter du 1er février 2019 et jusqu'au 31 mars 2019, accessible par versement à hauteur de 70% maximum, les 30% restants devant être investis en Unités de Compte. Par défaut (en dehors de cette période), la répartition devant être de 60% maximum sur le fonds euros et de 40% sur les unités de compte.
2.318 %0.00 %0.600 %
SURAVENIR RENDEMENT
VERS. COND.
Versements conditionnés :Depuis 2019, pour tout versement égal ou supérieur à 500.000 € sur le fonds Suravenir Rendement une part de 30% minimum doit être investie en unités de compte non garanties en capital. (Le plafond précédent était de 250.000 euros).
1.656 %0.00 %0.600 %
ASSURANCE-VIE ONEY
ASSURANCE-VIE ONEY
100,00 €100,00 €100,00 €SURAVENIR RENDEMENT
VERS. COND.
Versements conditionnés :Depuis 2019, pour tout versement égal ou supérieur à 500.000 € sur le fonds Suravenir Rendement une part de 30% minimum doit être investie en unités de compte non garanties en capital. (Le plafond précédent était de 250.000 euros).
1.656 %0.00 %0.600 %
SURAVENIR OPPORTUNITES
VERS. COND.
Versements conditionnés :A compter du 1er février 2019 et jusqu'au 31 mars 2019, accessible par versement à hauteur de 70% maximum, les 30% restants devant être investis en Unités de Compte. Par défaut (en dehors de cette période), la répartition devant être de 60% maximum sur le fonds euros et de 40% sur les unités de compte.
2.318 %0.00 %0.600 %
ASSURANCEVIE.COM (Puissance Avenir)
ASSURANCEVIE.COM (Puissance Avenir)
300 € offerts, sous conditions.
125 € offerts, sous conditions.
100,00 €25,00 €100,00 €SURAVENIR RENDEMENT
VERS. COND.
Versements conditionnés :Depuis 2019, pour tout versement égal ou supérieur à 500.000 € sur le fonds Suravenir Rendement une part de 30% minimum doit être investie en unités de compte non garanties en capital. (Le plafond précédent était de 250.000 euros).
1.656 %0.00 %0.600 %
SURAVENIR OPPORTUNITES
VERS. COND.
Versements conditionnés :A compter du 1er février 2019 et jusqu'au 31 mars 2019, accessible par versement à hauteur de 70% maximum, les 30% restants devant être investis en Unités de Compte. Par défaut (en dehors de cette période), la répartition devant être de 60% maximum sur le fonds euros et de 40% sur les unités de compte.
2.318 %0.00 %0.600 %
CARAC (Entraid Epargne)
CARAC (Entraid Epargne)
150,00 €30,00 €80,00 €CARAC ENTRAID1.739 %2.44 %0.500 %
CARAC (Plenitude)
CARAC (Plenitude)
150,00 €30,00 €80,00 €CARAC PLENITUDE 1.656 %2.44 %0.500 %
EPARGNISSIMO (Croissance Avenir)
EPARGNISSIMO (Croissance Avenir)
100,00 €50,00 €100,00 €SURAVENIR OPPORTUNITES
VERS. COND.
Versements conditionnés :A compter du 1er février 2019 et jusqu'au 31 mars 2019, accessible par versement à hauteur de 70% maximum, les 30% restants devant être investis en Unités de Compte. Par défaut (en dehors de cette période), la répartition devant être de 60% maximum sur le fonds euros et de 40% sur les unités de compte.
2.318 %0.00 %0.600 %
SURAVENIR RENDEMENT
VERS. COND.
Versements conditionnés :Depuis 2019, pour tout versement égal ou supérieur à 500.000 € sur le fonds Suravenir Rendement une part de 30% minimum doit être investie en unités de compte non garanties en capital. (Le plafond précédent était de 250.000 euros).
1.656 %0.00 %0.600 %
FORTUNEO (Fortuneo Vie)
FORTUNEO (Fortuneo Vie)
100,00 €50,00 €100,00 €SURAVENIR OPPORTUNITES
VERS. COND.
Versements conditionnés :A compter du 1er février 2019 et jusqu'au 31 mars 2019, accessible par versement à hauteur de 70% maximum, les 30% restants devant être investis en Unités de Compte. Par défaut (en dehors de cette période), la répartition devant être de 60% maximum sur le fonds euros et de 40% sur les unités de compte.
2.318 %0.00 %0.600 %
SURAVENIR RENDEMENT
VERS. COND.
Versements conditionnés :Depuis 2019, pour tout versement égal ou supérieur à 500.000 € sur le fonds Suravenir Rendement une part de 30% minimum doit être investie en unités de compte non garanties en capital. (Le plafond précédent était de 250.000 euros).
1.656 %0.00 %0.600 %
GENERALI (Generali Epargne)
GENERALI (Generali Epargne)
150,00 €75,00 €500,00 €NETISSIMA
VERS. COND.
Versements conditionnés :Accessible par versement ou arbitrage à hauteur de 80% maximum, les 20% restants devant être investis en Unités de Compte.
1.863 %0.00 %0.600 %
GENERALI Phi (Generali Phi)
GENERALI Phi (Generali Phi)
150,00 €50,00 €150,00 €Y1.521 %4.50 %0.960 %
LINXEA (Linxea Avenir)
LINXEA (Linxea Avenir)
100,00 €25,00 €100,00 €SURAVENIR RENDEMENT
VERS. COND.
Versements conditionnés :Depuis 2019, pour tout versement égal ou supérieur à 500.000 € sur le fonds Suravenir Rendement une part de 30% minimum doit être investie en unités de compte non garanties en capital. (Le plafond précédent était de 250.000 euros).
1.656 %0.00 %0.600 %
SURAVENIR OPPORTUNITES
VERS. COND.
Versements conditionnés :A compter du 1er février 2019 et jusqu'au 31 mars 2019, accessible par versement à hauteur de 70% maximum, les 30% restants devant être investis en Unités de Compte. Par défaut (en dehors de cette période), la répartition devant être de 60% maximum sur le fonds euros et de 40% sur les unités de compte.
2.318 %0.00 %0.600 %
MIF (Projet Vie)
MIF (Projet Vie)
100,00 €10,00 €10,00 €MIF1.946 %2.00 %0.350 %
MMA (MMA Solutions Retraite)
MMA (MMA Solutions Retraite)
100,00 €100,00 €100,00 €MMA RETRAITE1.698 %4.00 %0.800 %
MONFINANCIER (MonFinancier Retraite Vie)
MONFINANCIER (MonFinancier Retraite Vie)
100,00 €25,00 €50,00 €SURAVENIR OPPORTUNITES
VERS. COND.
Versements conditionnés :A compter du 1er février 2019 et jusqu'au 31 mars 2019, accessible par versement à hauteur de 70% maximum, les 30% restants devant être investis en Unités de Compte. Par défaut (en dehors de cette période), la répartition devant être de 60% maximum sur le fonds euros et de 40% sur les unités de compte.
2.318 %0.00 %0.600 %
SURAVENIR RENDEMENT
VERS. COND.
Versements conditionnés :Depuis 2019, pour tout versement égal ou supérieur à 500.000 € sur le fonds Suravenir Rendement une part de 30% minimum doit être investie en unités de compte non garanties en capital. (Le plafond précédent était de 250.000 euros).
1.656 %0.00 %0.600 %
MUTEX (Mutex Horizon)
MUTEX (Mutex Horizon)
0,00 €30,00 €75,00 €UNPMF1.521 %4.50 %0.500 %
MUTEX (Tremplin Mutex)
MUTEX (Tremplin Mutex)
150,00 €30,00 €75,00 €UNPMF1.521 %4.50 %0.500 %
PROBTP (Multisupport Confiance)
PROBTP (Multisupport Confiance)
100,00 €30,00 €100,00 €PROBTP1.623 %1.00 %0.750 %

Liste présentée triée par nom de contrat d'assurance-vie.

Liste des contrats d'assurance-vie dont le versement initial est inférieur à 200€

(1) Dernier rendement net des fonds euros : rendement net des frais de gestion et des prélèvements sociaux (différent donc du taux publié par les assureurs qui est brut des prélèvements sociaux), brut de fiscalité (moins de 8 ans ou hors abattement).

Comment est effectuée cette sélection de contrats d’assurance-vie ?

Parmi les contrats d’assurance-vie référencés (cf conditions de référencement des produits financiers) dans notre base de données, nous sélectionnons les contrats dont le montant de versement initial est inférieur à 200€, auquel nous ajoutons un critère supplémentaire : le taux de rendement net (net des frais de gestion et des prélèvements sociaux, mais bruts des prélèvements fiscaux, dépendant de la situation de l’épargnant) du fonds euros de l’année passée doit être supérieure ou égal à 1.50%.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Sélection de contrats d'a : Publiez un commentaire ou posez votre question...

5 commentaires

  • Il y a aussi l’assurance vie responsable et solidaire de la MAIF qui est accessible dès 30 euros. Je suis étonné de ne pas la voir dans votre séléction

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      Merci pour votre remarque. Effectivement, ce contrat MAIF est accessible à partir de 30€, mais comme indiqué en bas du tableau, un second critère est également appliqué, celui-ci sur le dernier rendement publié du fonds euro. Ce dernier doit être supérieur supérieur ou égal à 1.50% net des prélèvements sociaux, afin d’être assuré de battre l’inflation (1% en 2018)... Cette condition permet notamment de ne pas lister une foultitude de contrats vendus par les banques, avec des versements initiaux très faibles, donc très attractifs pour les épargnants modestes, mais servant des rendements ridicules, sous l’inflation. Une perte d’argent pour les épargnants.

      Bien à vous

      Répondre à ce message

  • Vos précautions sont louables, et dans ce cas vous pourriez dégager GENERALI Phi.
    1,521 % (contre 1,49 % pour les contrats MAIF) mais 4,5 % de frais sur versements (contre 2,2) et 0,96 % de frais de gestion (contre 2,2).

    D’une manière générale il faudrait dégager toute assurance-vie prenant des frais sur versements.
    Ce sont des frais net, qui seront à peine compensés par un rendement brut, soumis aux contributions sociales.
    Généralement il faut deux ans (minimum) pour retrouver son capital initial. Quel est l’intérêt de perdre de l’argent pendant deux ans pour ensuite obtenir un taux qui promet d’être encore plus famélique ?

    D’ailleurs, si on consulte votre palmarès des rendements nets sur 8 ans, les contrats MAIF arrivent en 73e et 79e places, alors que Generali Phi n’est même pas classé parmi les 116 premières places.
    Avec Generali Phi, il faut quatre ans, oui 4, pour avoir enfin un contrat qui dépasse le capital initial.
    Quatre ans pour qu’un capital de 200 € passe à 202,89 € (199,85 € au bout de 3 ans).
    Et à cela il faut ajouter deux conditions (hautement improbables, les deux) :
    • que le taux du fonds en euros ne baisse pas
    ET
    • que les contributions sociales n’augmentent pas.

    Cerise sur le gâteau - pour vous qui détestez les impôts - il me semble que ce ne sont pas 2,89 € qui seront imposables sur les revenus, mais 11,89 €, car la plus-value du contrat sera établie (me semble-t-il) sur le versement après frais : 191 €.

    Répondre à ce message

    • Éviter la perte d’argent pour les épargnants.

      Bonjour,

      Effectivement, lors de l’établissement de cette liste je me suis posé cette question à propos de ce contrat, pour le moins très "limite". Mais je ne peux tenir compte des frais sur versements, car ils sont négociables, et certains épargnants ne manqueront pas de m’indiquer que les frais sur versements indiqués sur les plaquettes ne sont jamais vraiment appliqués dans la vraie vie... En demandant une ristourne, on arrive toujours à les réduire. Mais de toutes façons, dès l’an prochain, ce contrat ne sera plus dans la liste, Generali ayant indiqué que les rendements de ses fonds euros iront fortement vers le sud...

      Bien à vous

      Répondre à ce message

  • Frais sur versements

    19 octobre 12:05, par cafti

    L’argument des frais sur versement négociables est récurrent, mais il me semble toujours hors de propos dans un comparatif.
    Négociable implique généralement une contrepartie, comme un versement important, ou programmé.
    Que voulez-vous négocier avec une ouverture de contrat de 200 € ?
    Pire, si vous ouvrez un contrat pour prendre date (bénéficier de l’abattement de 4600 € dans 8 ans), que les frais sur versement vous sont épargnés, vous pouvez avoir la désagréable surprise qu’il n’en soit plus de même sur votre prochain versement.
    Et une fois de plus, consultez les palmarès de l’excellent site FranceTransactions : à chaque fois que vous avez des frais sur versements énormes, le rendement du fonds euros est pourri ; lorsque vous avez des frais sur versement moyens (inférieurs ou égaux à 2 %), le rendement est honnête ou dans la fourchette haute ; lorsque les frais sur versement et arbitrages sont nuls, le fond euros est au top. Dans le premier cas l’assureur n’a pas besoin de se casser la tête pour ses placements : il se goinfre à la racine, dans le dernier cas, l’assureur est obligé d’être réactif. Au milieu, l’assureur peut donner un peu plus de participation aux bénéfices puisqu’il a une autre source de revenus.
    Je comprends votre volonté d’être (presque) exhaustif, ou obligation pour ne pas avoir l’air de nuire, mais présenter aux investisseurs modestes
    • un contrat avec 4,5 % de frais sur versement, 0,96 % de frais de gestion et 0,60 % de frais pour TOUT arbitrage, en ligne…
    • tout en éliminant un contrat avec 2,2 % de frais sur versement, 0,60 % de frais de gestion et 1 arbitrage gratuit par an (15 € les suivants)
    au motif que le second présente un rendement inférieur de 0,03 %,
    cela me paraît être de très mauvais conseil.

    Dans votre tableau, vous pourriez ajouter que Oney a une offre sous conditions de 100 € jusqu’au 3 novembre. Accessible à partir de 1000 €, elle est proche de la meilleure offre pour les petits épargnants.
    Vous choisissez 56 % en Suravenir Opportunités et 44 % en SCI Primonial Capimmo.
    Les 2 % de frais sur la SCI (8,8 €) seront - largement - couverts par la prime de 100 € (demander qu’elle soit versée sur la SCI) et probablement par son rendement qui n’a jamais été en dessous de 4 % depuis 2012.

    Répondre à ce message

Sur le même sujet

A lire également