CrowdFunding immobilier

Financement participatif de projets immobiliers : lancement d’une construction d’un bien ou d’un ensemble de logement, rénovation d’un immeuble, etc.
Le CrowdFunding Immobilier explose, +108% au premier semestre 2019, rendement moyen de 9.20% brut !
23 juillet 2019
En ces périodes de rendements moribonds sur la plupart des placements épargne, le crowdfunding immobilier, de son côté, cartonne. Le taux de rendement moyen étant plus qu’attractif, +9.20% brut annuel ! Certains investisseurs en oublieraient même que ce type de placement est à risques de perte de capital. L’immobilier semble toujours sûr aux yeux des Français. Et pourtant...
Crowdfunding immobilier : une collecte 2018 record, à 185 millions d'euros, en hausse de +83%
23 avril 2019
Le succès du crowdfunding immobilier ne se dément pas. En 2018, les 32 acteurs présents sur le marché du crowdfunding immobilier ont collecté 185 millions d’euros, soit une augmentation de 83% depuis 2017. Fundimmo a présenté son baromètre local du crowdfunding immobilier 2018. La région Auvergne-Rhône-Alpes est la première région de France en termes de montants collectés avec un total de 47 millions d’euros.
CrowdFunding : toujours en forte progression en 2018, mais des nuages s'accumulent à l'horizon...
31 janvier 2019
Prendre des risques pour tenter d’obtenir du rendement ? Apparemment, c’est ce qui plaît aux particuliers investisseurs. Ils seraient prêts à perdre tout ou partie de leur capital pour un rendement de 8% à 10% brut, avec une probabilité de défaut de 0,95 sur 10, taux de défaut observé selon UFC-Que Choisir. Sur le papier, il s’agit donc pourtant pas d’une bonne affaire. Mais Le financement participatif de prêt aux entreprises fait tout de même un carton, la progression annuelle en 2018 avoisine les 40% ! Pour les autres secteurs du financement participatif, la mode semble déjà s’estomper peu à peu.
CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018
8 août 2018
Si le marché de l’immobilier commence à montrer des premiers signes d’affaiblissement, le secteur du crowdfunding immobilier de son côté ne cesse de continuer sur sa lancée : les records de projets et de collecte se suivent. Le premier semestre 2018 est du même acabit qu’en 2017.
CrowdFunding Immobilier : nouvelle proposition Homunity sur Lyon, Les Balcons Tête d'Or
6 juillet 2018
La plateforme Homunity propose depuis ce jour un nouveau projet de crowdfunding immobilier à Lyon, le programme se nomme Les Balcons Tête d’Or. Il est rappelé que le crowdfunding immobilier n’est pas un investissement direct dans de l’immobilier mais un investissement financier (de type obligataire), à risque de perte de capital.
Investir dans la promotion immobilière avec 123 IM : objectif de rendement de 7% pendant 7 ans, ticket d'entrée de 5.000€
16 mars 2018
Les investisseurs sont friands d’investissements dans l’immobilier. Si le crowdfunding immobilier propose des rendements élevés, ils sont généralement de très courtes durées. 123 IM propose un nouvel investissement immobilier, dans la promotion immobilière, avec un ticket d’entrée de 5.000€ et un objectif de rendement, non garanti, de 7% brut, et ce, pendant 7 ans maximum. Un investissement évidemment à risque de perte de capital.
Investissement immobilier 2018 : Les opportunités du crowdfunding
3 février 2018
Aujourd’hui, le crowdfunding immobilier se présente comme une opportunité pour les épargnants et investisseurs. Proposant des rendements élevés, allant de 8 à 12% par an, ce type de financement alternatif se révèle être un bon compromis pour les personnes envieuses de fructifier leur capital.
CrowdFunding : un taux de défaillance calculé officiellement, à afficher obligatoirement sur toute plateforme
2 février 2018
Le crowdfunding, investissement à risque de perte de capital, est souvent présenté aux investisseurs comme un placement à risques modérés. Afin de protéger les épargnants contre une minimisation des risques pris, les autorités de régulation précisent les règles de calcul du taux de défaillance, que doit afficher toute plateforme, et recalculer tous les trimestres. L’AMF et l’ACPR précisent également les procédures à respecter en cas de cessation d’activité d’une plateforme, risque souvent sous-estimé ou ignoré par les investisseurs.
CrowdFunding en France : un succès largement partagé, 336 millions d'euros collectés en 2017
19 janvier 2018
Avec près de 4 millions de Français ayant participé aux opérations de finance participative, le crowdfunding cartonne en France. Selon le dernier baromètre réalisé par le cabinet KPMG et l’association professionnelle Financement Participatif France, les montants collectés en France sur les plateformes de financement participatif ont augmenté de 44% en 2017 à 336 millions d’euros.
Immobilier 2018 : les 10 changements majeurs applicables au 1er janvier
29 décembre 2017
Après une année 2017 record pour le marché de l’immobilier, aussi bien en termes de volume de transactions, que de prix pratiqués, 2018 s’annonce être une année de changement : baisse de la taxe d’habitation, nouveaux diagnostics à fournir au 1er janvier 2018, mise en place de l’IFI, prêt à taux zéro, changement d’assurance emprunteur, PTZ, Pinel, ...
Fiscalité du crowdfunding immobilier : Flat Tax ou/et IFI ?
29 décembre 2017
La Loi de Finances pour 2018 est validée. La mise en place de l’IFI pose question, sur les investissements immobiliers concernés. Si les doutes ont été levés pour les SCPI et OPCI, soumis à l’IFI, quid du crowdfunding immobilier ? Fait-il partie de l’assiette d’imposition à l’Impôt sur la Fortune Immobilière ?
Crowdfunding immobilier : collecte record le mois dernier sur la plateforme Homunity
7 décembre 2017
1 million d’euros collectés sur le seul mois dernier, c’est le nouveau record de collecte constaté pour la plateforme de crowdfunding immobilier Homunity. L’engouement des particuliers pour ce type d’investissement, non dénué de risques, est confirmé auprès des autres plateformes également. Le montant investi par chaque investisseur particulier restant modeste (à partir de 1.000€), il s’agit avant tout d’une diversification de ses placements plus que d’un véritable investissement patrimonial portant sur le long terme. Décryptage.