ASPIM

ASPIM
©stock.adobe.com
Association française des Sociétés de Placement Immobilier (ASPIM). L’ASPIM défend les intérêts de ses adhérents qui sont les sociétés de gestion de fonds d’investissement alternatif (FIA) en immobilier (SCPI, OPCI, OPPCI et autres FIA par objet) et participe à leur développement à travers l’innovation produits, la réglementation, la fiscalité, la distribution et fédère l’ensemble de la profession.
OPCI : d'excellentes performances en 2019, rendement moyen de 5.40%
Nouveau !
14 février 2020
Après une année 2018 noire pour la moyenne des rendements des OPCI (seulement 0.80%), 2019 est, sans surprise, une excellente année pour ces supports immobiliers, accessibles principalement en assurance-vie. Le rendement moyen 2019 des OPCI ressort à 5.40% selon l’ASPIM.
Performances des SCPI et OPCI, arrêtées au 30 juin 2019
3 septembre 2019
En baisse d’années en années, les rendements bruts 2019 des SCPI sont attendus au-delà des 4%. Du côté des OPCI, la moyenne 2019 pourrait bien être une nouvelle fois décevante. Décidément, quand cela ne veut pas...
La folie SCPI est de retour : nouveau record de collecte sur le premier semestre 2019
3 septembre 2019
Qui a dit que les épargnants Français n’aimaient pas prendre des risques ? Les SCPI, et dans une moindre mesure, les OPCI, battent de nouveau record de collecte. 2019 s’annonce commune année historique pour les SCPI, comptabilisant au total pas moins de 60 milliards d’encours. Un engouement qui frise l’inconscience... Pour ce placement très long terme, non dénué de risques.
La loi PACTE élargit le champ des possibles pour les SCPI : panneaux photovoltaïques, espaces de coworking, SCI de SCI...
17 avril 2019
La loi PACTE, avec ses 220 mesures, change en partie la donne pour les entreprises et l’épargne retraite. A mi-chemin entre les deux, cette loi élargit également le champ d’action des SCPI, en leur permettant de détenir, à titre accessoire, des biens meubles et meublants. Panneaux photovoltaïques, location d’espaces de coworking, SCI de SCI, participations indirectes... L’ASPIM se félicite de ses nouvelles opportunités pour les SCPI.
SCPI : L'IEIF anticipe une baisse des prix de l'immobilier de bureaux sur 2019
13 février 2019
Les signes d’un fort ralentissement du marché de l’immobilier s’accumulent. Certes, nous sommes loin de la panique, mais même l’IEIF, lors de son dernier point sur les perspectives annuelles confirme son anticipation d’une baisse des prix de l’immobilier d’entreprise. La fin de cycle approche. En 2018, la collecte nette en SCPI d’immobilier de bureaux a représenté près de 50% de l’ensemble des investissements, soit pas moins de 2.5 milliards d’euros. Si les gestionnaires semblent véritablement confiant pour cette année 2019, les investisseurs pourraient, de leur côté, patienter quelque peu avant d’investir de nouveau. Les SCPI sont des placements de long terme, rien ne sert de se précipiter pour investir.
SCPI et OPCI 2018 : un premier trimestre au niveau attendu pour l'ASPIM
4 juin 2018
Après une collecte exceptionnelle au premier semestre 2017, le retour à la normale initié au second semestre 2017 se confirme au premier trimestre 2018. La mise en place de l’IFI aura eu un impact mesuré sur l’investissement. Sur les douze derniers mois, les SCPI Immobilier d’entreprise ont collecté 4,488 milliards €. Sur les douze derniers mois, le OPCI « Grand public » ont collecté 2,995 milliards €.