Quel contrat d’assurance-vie choisir pour investir à 100% en SCPI ?

Publié le , mis à jour le

Liste des contrats d’assurance-vie permettant d’investir 100% de son capital sur des SCPI. L’engouement des épargnants est tel pour les SCPI que cela devient un réel argument commercial pour les distributeurs que de proposer de telles possibilités. Les assureurs de leur côté ne voient évidemment pas cela d’un bon œil, d’où ces contraintes d’investissement (limitation à un montant et/ou pourcentage de SCPI au sein d’un contrat) portant la très grande majorité des contrats. Par ailleurs, il convient de comparer le taux de redistribution des revenus des SCPI au sein des contrats, certains assureurs percevant ainsi une rémunération supplémentaire, réduisant d’autant la performance de l’investissement pour les épargnants. Le placement en SCPI reste un placement à risque, les performances passées ne préjugent en rien de celles à venir.

SCPI en assurance-vie, le duo gagnant

Les avantages d’investir en SCPI dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie compensent largement les quelques inconvénients. Retrouvez tous les détails des avantages et des inconvénients d’investir en SCPI au sein d’un contrat en assurance-vie.

100% en SCPI, est-ce bien raisonnable ?

De plus en plus d’épargnants nous demandent une liste de contrat d’assurance-vie permettant d’investir à 100% en SCPI. Entendons-nous bien. Il s’agit bien que d’investir une partie de son patrimoine financier en SCPI et non pas la totalité. Votre intermédiaire, conseiller ou courtier, ne devrait pas vous le permettre, de toutes façons. En effet, même si les risques sont davantage limités pour les investissements en pierre-papier au sein d’un contrat d’assurance-vie (pas de financement à crédit, et l’assureur prend le risque d’illiquidité des parts à sa charge), il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une placement à risque de perte de capital.

Sélection de contrats d’assurance-vie 100% SCPI

Sélection de contrats d’assurance-vie permettant d’investir l’intégralité du capital du contrat sur des SCPI.

© Fotolia.com

Attention, depuis septembre 2018, le dernier assureur de la place Spirica, permettant d’investir à 100% en SCPI sur ses contrats a changé de fusil d’épaule. Ainsi, les nouvelles conditions sur les contrats assurés auprès de Spirica font état d’un maximum de 50% en SCPI. Pour chaque versement, l’investissement sur des supports en unités de compte représentatives de parts de SCPI ne doit pas excéder 50% du montant total de l’opération.
- Le montant des versements cumulés sur des supports en unités de compte représentatives de parts de SCPI ne doit pas par ailleurs excéder sur le Contrat la somme de 1 000 000 euros, net des sommes désinvesties sur ces supports.
- Maximum 2 000 000 € par ligne d’OPCI, ou de SCI, ou de SCP.
- Le montant maximum investi en supports UC immobiliers (SCPI, OPCI, SCI, SCP) ne devra pas excéder 5 000 000 € au total par contrat.

Liste de 0 contrats d'assurance-vie / SCPI
Assurance Vie
(contrats)
Offres promotionnelles actuelles Frais/versement (maxi./mini) Fonds €uros/Perf. Frais de gestion annuels SCPI (*) Taux distrib. revenus SCPI à Capital Variable (1) Taux distrib. revenus SCPI à Capital Fixe (2) SCPI Eligibles
(F:capital fixe)
(V:capital variable)
Frais acquisition SCPI
via le contrat
Rendements SCPI
(DVM)
En savoir Plus
Liste non exhaustive des offres du marché. Informations fournies à titre indicatif uniquement. Derniers DVM publiés. DVM : Le DVM est la ratio de Distribution sur Valeur de Marché (DVM). Depuis le 1er juillet 2012, afin d’avoir une base de comparaison fiable entre les différentes SCPI de rendement, cet indicateur remplacer le taux de rendement précédemment utilisé. Le DVM est le ratio entre le dividende brut distribué par part et le prix moyen de la part sur l’année. Le DVM des SCPI de capitalisation, se basant essentiellement sur une hausse du prix de leurs parts ont donc de fait un DVM plus faible que les autres SCPI.

(*): par défaut, frais de gestion des unités de compte sur le contrat, frais de gestion spécifiques SCPI si applicables.

: période de souscription actuellement ouverte sur ce contrat.

: période de souscription actuellement fermée sur ce contrat.

(1): Taux de reversement des revenus des SCPI à capital variable au contrat.

(2): Taux de reversement des revenus des SCPI à capital fixe au contrat.

(3): Frais inclus dans le prix de souscription.

SCPI : un investissement uniquement sur le long terme, par intérêt !

Compte-tenu du niveau élevé des frais, les SCPI sont de fait des investissements sur le long terme. Mais sachez également, que des pénalités seront appliquées en cas de rachat partiel, de rachat total ou d’arbitrage sortant dans un délai de 3 ans à compter de la date d’effet du versement ou de l’arbitrage affecté au(x) support(s) en unités de compte SCPI, la valeur de rachat est diminuée de pénalités de sortie égales à 3% du montant désinvesti du(des) support(s) en unités de compte SCPI dans les conditions prévues à l’article R.132-5-3 du Code des assurances.

Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Quel contrat d'assurance- : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également