Exit tax

L'Exit Tax prendra la porte de la sortie dès 2019
3 mai 2018
Mise en place par Sarkozy, l’Exit Tax permettait de taxer les contribuables souhaitant ne plus être résident fiscal français. Basée sur les plus-values réalisées lors de la cession de titres, cette taxe était le symbole de la lutte contre l’exil fiscal, notamment en Belgique, pays francophone, bien plus accueillant pour les patrimoines aisés que ne sait l’être la France.
Impôt / Fiscalité : l'Exit Tax rattrape les exilés fiscaux
27 avril 2012
Les détails concernant l’Exit tax viennent de paraître dans un décret. Les riches Français tentés par l’exil fiscal sont désormais au parfum, et ceux qui ont déjà quitté le pays après le 3 mars 2011, sont redevables de l’Exit tax, focus...