Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

PGE (Prêt Garanti par l’État)

Lancé durant la période de pandémie COVID19 de mars 2020, le PGE est un prêt bancaire proposé à toutes les formes d’entreprises (micro-entreprise, TPE, PME et autres). Celui-ci pourra couvrir jusqu’à trois mois de chiffre d’affaires, soit un quart du chiffre d’affaires annuel ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes.
PGE (Prêt Garanti par l’État) © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Annonce

EURO+, 100% fonds euros, aucune contrainte, 4.10% en 2023

Le fonds en euros EURO+ proposé par Swiss Life a publié une performance annualisée remarquable de + 4.10 % en 2023, sans avoir recours au moindre bonus de rendement. Ce fonds euros est accessible via le contrat d’assurance-vie monosupport Placement-direct EURO+. Sans frais sur les versements, sans contrainte de versement sur les unités de compte, 0.60% de frais de gestion, ce contrat EURO+ peut être considéré comme étant un des meilleurs plans épargne sans risque sur 2024. Son objectif de rendement pour 2024 devrait s’approcher des 5 % (non garanti, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux). Le portefeuille obligataire du fonds EURO+ affichait un rendement actuariel de 5.56% à fin 2023.

Taux d’intérêt de 1% à 2.50%

Le PGE est un prêt bancaire, sans frais de dossier, à un taux allant de 1% à 2.50% selon les banques. Mais le PGE ne garanti pas l’intégralité du prêt (90% du prêt). La partie non garantie par l’État n’est pas à 0%. Le coût de la garantie d’État de 0,25 % pour les professionnels, TPE, PME et les exploitations agricoles et de 0,50% pour les grandes entreprises (> 50M€) la 1re année.
Le PGE est consenti sur 12 mois. Aucun remboursement ne sera exigé la première année (hors assurance emprunteur éventuelle). Le capital et la commission de la garantie seront dus par l’emprunteur à l’issue des 12 mois.

Que se passe-t-il à la fin des 12 mois ?

À l’issue de ces 12 mois, si vous n’êtes pas en capacité de rembourser votre crédit, la banque vous laissera la possibilité de le rembourser sur plusieurs années dans la limite de 5 ans. Mais attention, dans ce cas-là, le taux ne sera plus de 0% (hors coût de la garantie).

PGE

Garanti à hauteur de 90% par l’Etat et de 10% par la banque jusqu’à 1,5 milliards d’euros, 20% par la banque jusqu’à 5 milliards d’euros et 30% au-delà.

Il bénéficie d’un différé d’amortissement total (intérêts et capital) pour la première année. A l’issue de celle-ci, l’entreprise cliente pourra choisir d’amortir le prêt sur une durée maximale de cinq ans. Il est distribué à prix coûtant (taux de 0%) et permettra ainsi aux entrepreneurs de passer au mieux cette situation de crise inédite.

Refus de PGE auprès des banques ?

L’État pourra accorder des prêts directs si votre entreprise ne trouve aucune solution de financement :

  • jusqu’à 10 000 € pour les entreprises de moins de 10 salariés
  • jusqu’à 50 000 € pour les entreprises de 10 à 49 salariés.
    Enfin, pour les entreprises de plus de 50 salariés, l’État pourra accorder des avances remboursables plafonnées à 3 mois de chiffre d’affaires.