Plan de relance

Plan de relance © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Afin de redresser rapidement et durablement l’économie française, un plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros est déployé par le gouvernement autour de 3 volets principaux : l’écologie - l’objectif stratégique de ce plan - pour accompagner la transition vers une économie plus verte et durable, la compétitivité pour donner aux entreprises les conditions les plus favorables pour développer leurs activités et ainsi préserver l’emploi des salariés, et la cohésion pour garantir la solidarité entre les générations, entre les territoires, et entre tous les Français.
Plan de relance de 100 milliards : 10 mesures pour les particuliers
Nouveau !
6 janvier 2021
Top 10 des mesures du plan de relance en faveur des particuliers. Le plan de relance de 100 milliards d’euros ne concerne pas uniquement les entreprises. Sélection des mesures les plus impactantes concernant directement les particuliers.
Le Medef souhaite que les Français consomment les 130 milliards d'épargne accumulés en 2020
Nouveau !
6 janvier 2021
Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux souhaite d’ores et déjà un deuxième volet au plan de relance de 100 milliards. L’idée serait notamment de soutenir la reprise des secteurs les plus en difficulté et de débloquer l’épargne des Français constituée durant l’année 2020.
Immobilier/rénovation énergétique : crédit d'impôt exceptionnel pour TPE/PME de 30% des dépenses engagées
7 octobre 2020
Tout comme les particuliers, les entreprises (TPE et PME), soumises à l’IR ou à l’IS, bénéficient, depuis le 1er octobre 2020, d’un crédit d’impôt de 30% des montants dépensés pour la rénovation énergétique de bâtiments, dans la limite de 25.000€ de crédit d’impôts.
Les plans de relance peuvent-ils sauver l'économie française ?
24 août 2017
Le capitalisme peut avoir des conséquences désastreuses, et après la crise de 2008 l’économie française se trouve dans la même situation qu’en 1930 : elle est dans la tourmente. Afin que cette situation s’améliore, l’État va tôt ou tard être contraint de faire l’impensable. Le nouveau Premier ministre français Edouard Philippe a d’ores et déjà annoncé un plan ambitieux de réformes économiques et sociales.