Restructurations

Air France / retraites chapeau : Elles se sont envolées depuis 2013
29 novembre 2013
La direction d’Air France a fait savoir vendredi qu’aucun de ses dirigeants ne bénéficiait plus de retraite chapeau depuis le début de l’année, en réponse à des syndicats qui dénonçaient un régime de retraite choquant.
Emploi : Accor va supprimer 172 postes, via un plan de départ volontaire
27 mars 2013
La direction du groupe hôtelier Accor va supprimer 172 postes, via un plan de départ volontaire, a-t-on appris mercredi auprès de la CGT et de la direction.
Isoplas (portes et fenêtres) en redressement judiciaire
La société Isoplas d’Harfleur (Seine-Maritime), un des leaders français de la fabrication de portes et fenêtres (PVC et aluminium), va être mise en redressement judiciaire, a-t-on appris mardi de source syndicale.
PSA Aulnay : 1.000 emplois industriels supplémentaires proposés sur le site (direction)
Quatre projets industriels, totalisant un peu plus de mille emplois, pourraient voir le jour sur le site de PSA d’Aulnay-sous-Bois, voué à la fermeture en 2014, a annoncé jeudi à l’AFP la direction du groupe automobile.
Les préretraites d'entreprise, vitrines éthiques des plans sociaux
Les préretraites d’entreprises sont souvent devenues pour les grands groupes une vitrine éthique accompagnant des plans sociaux qui leur permet de redorer leur image, indique une étude publiée mardi par le ministère du Travail.
Euronext présente un plan d'une centaine de suppressions de postes à Paris (syndicats)
Le groupe boursier européen Euronext a présenté lundi un projet de réorganisation prévoyant 101 suppressions de postes dans ses branches informatique et activité bourse, selon deux syndicats interrogés par l’AFP après une information des Echos.
La CFDT demande l'arrêt d'urgence des baisses d'effectifs à la MSA (Sécu agricole)
Le syndicat FGA-CFDT a réclamé jeudi, de toute urgence, le gel des 1.300 nouvelles suppressions de postes (-7,5%) prévues dans les 5 ans à la MSA, la caisse de sécurité sociale des agriculteurs, considérant qu’elles sont incompatibles avec la situation agricole actuelle.