Taxe sur les logements vacants (TLV)

Taxe sur les logements vacants (TLV)
©stock.adobe.com
Si vous possédez (propriétaire ou usufruitier) un logement d’habitation vacant (hors résidence secondaire) depuis au moins 1 an et que celui-ci se situe dans une zone tendue, vous devez payer la taxe sur les logements vacants (TLV). La TLV est basée sur la valeur locative du logement (comme la taxe d’habitation). Le taux appliqué est 12,5 % la 1re année et de 25 % les années suivantes.
Immobilier, 58% des Français propriétaires : 36,6 millions de logements en France
11 juin 2020
L’INSEE a publié le résultat de son enquête sur l’habitat en France le 11 décembre 2019. Ainsi, l’organisme national de statistiques révèle que notre pays compte 36,6 millions de logements. 82 % sont des résidences principales et 56 %, des logements individuels. Cette étude rétrospective montre également qu’en 35 ans, la part de résidences principales a légèrement diminué, tandis que celle des logements vacants s’est un peu accrue.
Logements inoccupés : le gouvernement part en guerre contre les propriétaires laissant leurs logements vacants
10 février 2020
Le gouvernement va pousser les propriétaires à remettre sur le marché les logements restés inoccupés depuis longtemps, a annoncé lundi le ministère du Logement, prévoyant essentiellement des mesures incitatives et excluant la réquisition auprès des particuliers.
Taxe annuelle sur les logements vacants
26 février 2019
Si vous possédez un logement vacant depuis au moins 1 an et que celui-ci se situe dans une zone tendue, vous devez payer la taxe sur les logements vacants (TLV). Dans certaines communes et pour certains logements, en zone non tendue, vous devez payer également une taxe d’habitation sur les logements vacants (THLV).