bulle immobilière

©stock.adobe.com
Une bulle est un phénomène récurrent sur les marchés immobiliers. Elle se caractérise par une augmentation rapide de la valeur des biens immobiliers, sans rapport avec les prix des revenus, des loyers ou de l’économie réelle. La bulle immobilière peut éclater en cas de changement dans l’élan économique, dans la confiance des investisseurs, d’une remontée des taux d’intérêts, ou à la suite d’une augmentation importante de l’offre.
Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.
bulle immobilière : 61 articles disponibles, 20 affichés sur cette page.

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Guide placements 2020 : quels placements choisir ?
10 mai 2021
Guide des placements 2020 : entre le taux de livret A à 0.50% et les rendements des fonds euros au plus bas de leur histoire... Quels placements privilégier pour 2020 ? Continuer de miser sur l’immobilier ? Quid de la remontée des taux d’intérêts ? Le nouveau record de collecte sur les SCPI en 2019 n’est-il pas un signe d’une augmentation des risques sur ces actifs ? Tour d’horizon des placements pour l’année 2020.
Taux crédit immobilier sur Mai 2021
6 mai 2021
Taux crédit immobilier en Mai 2021 : le point bas est-il désormais vraiment derrière nous ? En 2021, les banques revoient le coût du risque avec la pandémie, du coup, les taux proposés grimpent.
Immobilier : faut-il encore acheter maintenant, en Mai 2021 ?
1er mai 2021
Mai 2021 : des conditions de crédits favorables, des prix de l’immobilier élevés, un PTZ renouvelé, l’alignement des planètes semble encore correct. Est-ce vraiment le bon moment pour acheter en immobilier ?
Immobilier en 2021 : une résilience à toute épreuve ? Ces hausses de prix aux saveurs de bulle immobilière
27 avril 2021
Bluffant ! Le marché de l’immobilier en France est en lévitation. Toujours des prix en forte hausse ! Les prix grimpent encore vigoureusement, avant, pendant et après le plus fort de la crise. Mais la marché de l’immobilier résistera-t-il à la remontée des taux d’intérêts ?
Baisse des prix de l'immobilier sur Paris : seulement 11.500€ de revenus nets par mois suffisent pour acheter un 75 m2
11 avril 2021
Titre évidemment provocateur et ironique. Rien de bien nouveau, au contraire, les prix sur Paris ont tendance à baisser. Si avec un salaire de 11.500€ nets par mois, vous n’avez aucun apport pour l’acquisition de votre résidence principale, consultez de toute urgence un conseiller en gestion de patrimoine. Il est temps de commencer à gérer correctement votre argent.
Immobilier : la bulle immobilière est mondiale, la folie des prix s'amplifie
6 avril 2021
Cela faisant 20 ans que les prix de l’immobilier n’avaient pas autant grimpé en une seule année selon l’OCDE : +5% en 2020 en moyenne sur les 37 pays concernés, l’année de la pandémie. Entre changements de mode de vie et placements refuge, tout pousse pour que la bulle immobilière continue son ascension.
Prix de l'immobilier : le délire continue dans les grandes villes
2 avril 2021
Avec la crise, les prix de l’immobilier auraient pu au moins se calmer, sans évoquer de véritables baisses. Mais selon le dernier baromètre des prix LPI-SeLoger, il n’en est rien. Le délire a repris de plus belle, et la hausse des prix s’accélère même dans les grandes villes, alors que tout milite pour une baisse des prix.
Immobilier à Paris : la folle hausse des prix perdure, +5,4% sur une année (à fin 2020)
25 février 2021
Les prix de l’immobilier ancien à Paris ont grimpé de 5,4% au dernier trimestre 2020 avec une moyenne de 10.770 € le mètre carré contre 10.220 € au quatrième trimestre 2019, a annoncé jeudi la chambre des notaires de Paris.
Le CrowdFunding immobilier peut-il tenir le choc face au retournement du marché de l'immobilier ?
22 janvier 2021
Les épargnants sont inquiets. La crise économique qui débute, suite à la crise sanitaire liée au COVID-19, s’annonce bien plus sévère qu’escomptée début mars. Si le marché de l’immobilier devait subir une forte dégradation, il est probable que les défauts de paiement se multiplieraient sur les projets de crowdfunding immobiliers, synonyme de pertes en capital pour les épargnants.
🔍 Immobilier en 2021 : quelles perspectives ? quelle baisse ? Les certitudes et les incertitudes
10 janvier 2021
C’est une véritable arlésienne, la chute du marché de l’immobilier, plus de 20 années que cela dure et toujours rien de significatif. Le marché français de l’immobilier dans l’ancien montre une étonnante résistance à la baisse en 2020. Et pour 2021 ? Certaines certitudes, mais également de grandes incertitudes.
TOP 20 des villes les plus attractives de France : Rennes arrive une nouvelle fois en tête en 2020 !
10 décembre 2020
Quelles sont les villes de France les plus attractives ? Paris reste en bas de tableau, la Capitale n’est que 18e sur 20 ! Rennes, Nantes Strasbourg, Lyon et Brest forment le Top 5. Une enquête concernant surtout les jeunes actifs...
COVID : Les particuliers ayant investi à crédit dans les résidences étudiantes ou de tourisme sont pris au piège
7 décembre 2020
Investir à crédit dans l’immobilier nécessite des précautions. Il faut toujours pouvoir rembourser son crédit bancaire sans percevoir le moindre revenu du bien financé. De nombreux investisseurs redécouvrent ce principe de précaution lors de cette crise inédite. Demander à sa banque la suspension du paiement des échéances est le plus souvent nécessaire, mais celle-ci peut refuser. Les intermédiaires professionnels montent au créneau afin de demander une action pour ces milliers d’investisseurs piégés dans cette situation financière délicate et inédite.
Top 10 des villes où les prix de l'immobilier ont explosé en 2018
7 décembre 2020
Puisque le marché de l’immobilier n’a pas encore donné de signe de krach, les bilans des hausses de prix font toujours la une des sites immobiliers. Ainsi, SeLoger nous livre son palmarès des plus fortes hausses de prix de l’année 2018.
Prêt à Taux Zéro 2019 (PTZ) : barèmes, conditions, taux
12 novembre 2020
Les conditions du Prêt à Taux Zéro en 2019 n’ont pas changé par rapport à 2018. C’est la bonne nouvelle. Le prêt à taux zéro (PTZ) permet d’acheter sa future résidence principale. Pour y avoir droit, il ne faut pas avoir été propriétaire de son domicile durant les 2 années précédant le prêt (sauf cas particuliers). Le plafond de ressources à respecter et le montant du PTZ accordé dépendent de la zone où se situe le futur logement. Le PTZ ne doit financer qu’une partie de l’opération à réaliser. Il est possible de le compléter avec un ou plusieurs autres prêts.
Crédits immobiliers : forte chute du volume octroyé (-15.6%), la crise immobilière est à la porte
16 octobre 2020
La crise commence à frapper également le secteur de l’immobilier. Si le taux moyen des crédits reste très bas, les taux de l’usure sont de leur côté en hausse, le volume de crédits immobiliers octroyés ne devrait pas chuter. Sauf que la crise économique arrive cette fois-ci pour de bon... Chute du volume de crédits octroyés de -15.6% sur septembre, un signe de plus avec la stabilisation des prix.
Prix de l'immobilier : retournement du marché ou pas ? Tout va se jouer maintenant !
14 octobre 2020
Les prix de l’immobilier ont cessé leur ascension, même à Paris. Les dernières publications rapportent une stabilisation globale des prix, même avec de légères baisses dans les grandes villes depuis ces 3 derniers mois. C’est dans les six prochains mois que tout va se jouer, alors que 2021 approche, avec un chômage attendu au plus fort.
Immobilier d'entreprise : chute historique de -37% de la demande locative au 1er trimestre 2020
14 octobre 2020
Alors que le confinement en France n’a débuté que le 16 mars, la demande locative en immobilier d’entreprise a flanché de plus d’un tiers au seul premier trimestre 2020. Signe que la pandémie n’est pas la seule raison du retournement du marché de l’immobilier à venir.
Immobilier : une amorce de baisse des prix sur Paris ?
29 août 2020
Premier frémissement à la baisse pour les prix sur Paris ? Le site PriceHubble, scrutant le prix des petites annonces immobilières, indique une baisse moyenne de -0.40% des offres du marché. Un premier artefact ?
Crise immobilière : les Français redécouvrent les risques de l'immobilier avec l'arrivée de la crise économique
31 juillet 2020
La pandémie covid-19, au-delà de cette crise sanitaire dramatique, est la source d’une crise économique. Les premiers impacts sur le marché de l’immobilier apparaissent, avec le report du paiement des loyers pour les entreprises et la chute des transactions. Les Français largement investis en immobilier peuvent se préparer à des temps plus délicats. Chutes des loyers, puis chute des prix de l’immobilier. Personne ne peut connaître l’ampleur de la crise à venir, mais chaque semaine de confinement supplémentaire pousse le marché immobilier un peu plus vers le bas.
Immobilier : baisse des prix en 2020, de -15 jusqu'à -30% ?
26 mai 2020
De combien vont baisser les prix de l’immobilier en 2020 ? Les notaires annoncent entre -10 et -15%. La bulle immobilière portant sur les logements étant de l’ordre de 15 à 20% à fin 2019, le marché devrait plonger plus largement. Le marché de l’immobilier se prépare à une crise majeure, tous les facteurs aggravants étant réunis : absence de réelles corrections sévères des prix depuis 30 ans, bulle immobilière alimentée par des conditions de crédits désormais révolues, crise économique majeure à venir, retour d’une inflation galopante lors de la reprise de l’activité après la crise sanitaire.
bulle immobilière : 61 articles disponibles, 20 affichés sur cette page, pagination: | 1 | 2 | 3 | 4 |