Immobilier à Nantes

Immobilier à Nantes
©stock.adobe.com
Selon SeLoger, en février 2019, depuis 1 an, la demande de logements à Nantes a progressé de 22 % alors que l’offre a reculé de 11 %. Bilan, les prix ont explosé : 3.389 €, en moyenne, du m².
  • Prix du bien immobilier (hors frais de notaire et d’agence) : 234 518 € (surface moyenne (*) d’un logement ancien en région Pays-de-la-Loire x prix au m²)
  • Montant total de l’acquisition (frais de notaire et d’agence inclus) : 268 499 €
  • Mensualité du crédit sur 20 ans : 1 387 € (au taux de 1,59 %)
  • Revenu minimal : environ 4 161 € par mois.
  • En région Pays-de-la-Loire, dans l’ancien, la surface habitable moyenne est de 69,2 m²
    (Source : LPI-SeLoger)
Immobilier locatif sur Nantes : un bon plan rentrée 2019
29 août 2019
Investir dans l’immobilier c’est acheter un bien à un prix correct. Les investisseurs éviteront donc ainsi Bordeaux et ses environs, une véritable bulle immobilière. En revanche, la ville de Nantes reste bien plus sage au niveau des prix, tout en ayant de solides arguments pour son marché locatif.
Où acheter un studio pour le louer ? Top 50 des villes les plus rentables
18 avril 2019
Vous souhaitez acheter un bien immobilier pour le louer ? Si vous souhaitez percevoir un rendement attractif, vous devez impérativement ne pas acheter trop cher votre bien. Ainsi, Paris est de fait, une des villes les moins rentables de France pour l’investissement immobilier locatif. Mais attention, le taux de rentabilité brut n’est pas tout, encore faut-il pouvoir trouver rapidement des locataires ! Détails.
Nantes : les prix de l'immobilier explosent, pénurie de biens immobiliers oblige
20 mars 2019
Nantes est le pôle économique de l’ouest. Chaque année, près de 8.000 nouveaux arrivants sur la région. Faute d’offres de biens immobiliers suffisants, les prix explosent, une bulle immobilière, telle que celle de Bordeaux, pour d’autres raisons. SeLoger a publié une étude sur cette flambée des prix à Nantes.
Nantes / bulle immobilière : la pénurie de biens immobiliers fait grimper les prix plus que de raison
18 février 2019
Nantes et ses environs est une zone économique hyper dynamique. Pas moins de 8.000 nouveaux arrivants sur Nantes chaque année ! La pénurie de logements est telle que les prix de l’immobilier explosent, sous la pression des acheteurs. Une bulle immobilière qui fait comparer cette situation à celle de Bordeaux, mais pour des raisons bien différentes. SeLoger confirme cet emballement des prix, +3.70% sur une année, non pas lié, à des spéculations liées à la mise en place d’infrastructures comme à Bordeaux, mais dû essentiellement à la chute de l’offre (-11%).