Gel tarifs bancaires

En 2019, les banques se sont engagées à ne pas augmenter leurs tarifs. En revanche, les banques ne se sont pas engagées à plafonnement les frais bancaires à 25€ par mois, comme souhaité par le gouvernement, pour les clients les plus modestes.
Frais bancaires : les banques tiennent leurs engagements, aucune hausse constatée en 2019
20 juin 2019
Les engagements pris par les banques, le 11 décembre 2018, devant le président de la République, en matière de gel des tarifs bancaires, de plafonnement des frais d’incidents bancaires pour la clientèle en situation de fragilité financière, ainsi que de financement de la transition énergétique sont respectés. L’Observatoire des tarifs bancaires a constaté qu’aucune ligne tarifaire applicable aux particuliers n’avait connu d’augmentation en 2019, certaines lignes ayant même connu des baisses.
Frais bancaires, vers une réduction de 50% du plafond des commissions d'intervention en cas de découvert, soit 40€/mois maximum au lieu de 80€ actuellement
2 mai 2019
L’absence de concurrence tarifaire entre les banques concernant les commissions d’intervention n’est pas saine. Ces frais sont dorénavant réglementés, limités à 8€ par incident lors d’un dépassement de découvert (autorisé ou pas). Le plafond mensuel de ce type de frais est de 80€ pour un client lambda, et de moitié moins pour les clients fragiles financièrement. Seule la Banque Postale affiche des frais de commissions d’interventions à 6.90€. Une loi est proposée par un collectif de députés afin de contraindre les banques à diviser le plafond de ces frais mensuels de moitié, afin de passer de 80€ à 40€.
Tarifs bancaires moins chers ? Selectra tente de lancer une offre d'achat groupé de services bancaires
26 février 2019
Sur le modèle de la négociation des tarifs pour l’énergie ou pour l’abonnement Internet, Selectra va tenter de rassembler plusieurs milliers de demandeurs s’engageant à changer de banque afin de pouvoir négocier des tarifs bancaires moins chers, et pourquoi pas des primes de bienvenue plus élevées... En percevant au passage, sans doute, une commission d’apporteur d’affaires, selon le modèle gagnant-gagnant.
Gel des tarifs bancaires 2019 : l'engagement pris par les banques a bien été respecté
26 février 2019
Aucune hausse de tarifs bancaires en 2019. C’était l’engagement pris par les banques en fin d’année 2018, sous l’impulsion de la demande du gouvernement. L’Observatoire des Tarifs Bancaires (OBT), publié par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) la semaine dernière, confirme que l’engagement des banques a bien été tenu. Aucune hausse de tarifs bancaires, et les baisses annoncées ont été maintenues.
Suppression des commissions d'interventions et portabilité du compte bancaire : Vive réaction des banques face aux propositions d'UFC-Que-Choisir
5 février 2019
Dans le cadre du Grand Débat, l’association de consommateurs UFC-Que-Choisir a publié une liste de propositions de mesures permettant de redonner du pouvoir d’achat aux Français (26€/mois par ménage), sans pour autant augmenter les dépenses publiques. Deux mesures concernent directement les banques : la suppression des commissions d’intervention et la portabilité du n° de compte bancaire, d’une banque à l’autre. Via la Fédération Bancaire Française (FBF), les banques réagissent vivement à ces propositions.
Gel des tarifs bancaires en 2019 : une économie moyenne de 0.90 € pour les clients, la belle affaire
17 décembre 2018
Emmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures en faveur du pouvoir d’achat des Français le 10 décembre dernier. Le lendemain, une réunion avec les représentants des banques a permis de convenir d’un gel des tarifs bancaires en 2019. Combien les Français vont-ils ainsi éviter de payer ? Moins d’un euro, en moyenne...