Green washing

Greenwashing © stock.adobe.com
Le green washing désigne les pratiques consistant à utiliser abusivement un positionnement ou des pratiques écologiques à des fins marketing et/ou commerciales. Le green washing peut par exemple se faire par des publicités trompeuses ou par le fait d’arborer des labels verts non officiels.
Pour les placements financiers, le green washing consiste a mettre en avant des critères environnementaux de sociétés qui n’ont pas forcément un impact positif pour la planète, ou qui ne sont pas quantifiables.
Finance durable : un engouement certain, une offre pléthorique, mais une vision de plus en plus brouillée
5 juin 2020
Si l’engouement des investisseurs pour la finance durable est indéniable, la multiplication des fonds dédiés à cette thématique et des labels ESG ou Green ressemblent plus à des effets d’aubaines, un souhait de surfer sur la tendance, que d’une réelle volonté de clarification. Dans une étude publiée récemment par Novethic, intitulée Panorama des labels européens de finance durable, le constat est sans appel, une clarification s’impose.
Finance verte : les épargnants veulent se mettre au vert, les professionnels tentent de suivre le mouvement
28 novembre 2019
La Fédération française de l’assurance (FFA) a dévoilé jeudi une série de recommandations pour aider ses adhérents à mieux définir des stratégies de désengagement du secteur du charbon, dans un document qui recense des mesures préconisées par les ONG environnementales.
Finance verte : la lutte contre le green washing s'organise, l'AMF entend imposer des standards minimaux
15 novembre 2019
La finance verte c’est tendance ! Pour inciter les épargnants à investir, le green-washing, cette opération consistant à verdir toutes les activités des entreprises, sans pour autant avoir un impact positif quantifiable sur la planète, alerte le gendarme des placements financiers, l’AMF.