location entre particuliers

Locations meublées touristiques (AirBnb) : peut-on l'interdire dans une copropriété ?
7 mai 2019
Le succès des plateformes telles que AirBnb et similaires ne cessent de générer des désagréments. Au-delà des règles imposées dans certaines grandes villes, comme à Paris, beaucoup de copropriétaires se posent la question de savoir si l’on peut interdire ce type de location. La réponse est affirmative.
Calculette impôt sur les revenus locatifs en meublés
28 février 2019
Changement majeur en 2019. Les revenus locatifs, issus de biens en locations meublées, touristiques ou non, sont soumis au régime d’imposition des revenus catégoriels appartenant aux BIC (Bénéfices Industriels & Commerciaux). Le choix du contribuable peut alors se porter entre le régime Micro ou le régime Réel. Les revenus tirés des plateformes de mise en location entre particuliers (AirBnb, immobilier, équipement, etc) sont imposables de la même façon que les biens meublés classiques, à quelques exemptions près.
Lyon va à son tour réguler les locations de meublés touristiques
14 décembre 2017
La ville et la métropole de Lyon ont présenté mercredi des mesures inspirées de l’exemple parisien pour contrer l’explosion des meublés touristiques loués via des plateformes de style Airbnb, qui risque de les transformer en ville-musée.
Immobilier locatif entre particuliers sur Paris : Les meublés touristiques bientôt taxés
14 mai 2014
Les meublés touristiques entre particuliers sur Paris seront prochainement taxés. Les sites de location touristique entre particuliers tels que Airbnb seront soumis à la taxe de séjour, la même à laquelle sont soumis les hôteliers.