Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Aide Sociale à l’Hébergement (ASH)

L’ASH (Aide Sociale à l’Hébergement) permet de prendre en charge tout ou partie des frais liés à l’hébergement d’une personne âgée en établissement ou chez un accueillant familial. Elle est versée par les services du département.

Annonce

💰 Meilleurs placements 2023

Quels sont les placements à privilégier en 2023 ? LEP, Livret A/LDDS pour l’épargne de précaution, et pour la suite ? Tout dépend de votre horizon de placement et de votre profil d’épargnant. Le ratio rendement/risque passé au crible. Private equity, Fonds datés, Produits structurés, SCPI... 👉 Guide des meilleurs placements 2023

Comment percevoir l’ASH ?

Pour percevoir l’ASH, il faut remplir toutes les conditions suivantes :

  • Avoir plus de 65 ans (ou plus de 60 ans si l’on est reconnu inapte au travail)
  • Vivre en France de façon stable et régulière, c’est-à-dire de manière ininterrompue depuis plus de 3 mois (si la personne âgée est étrangère, elle doit avoir un titre de séjour valide)
  • Avoir des ressources inférieures au montant des frais d’hébergement,
  • Résider en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Éhpad), ou en unité de soins de longue durée (USLD), ou résidence autonomie (ex logement-foyer), habilité à recevoir des bénéficiaires de l’ASH.

Montant de l’ASH

L’ASH prend en charge une partie ou la totalité des frais d’hébergement du résident. L’ASH peut aussi financer le ticket modérateur acquitté par l’ensemble des résidents en Éhpad et en USLD, quel que soit leur degré de perte d’autonomie. Les services du département fixent le montant de l’ASH en fonction des ressources :

  • de la personne âgée, y compris les biens immobiliers, à l’exception de la retraite combattant et des pensions attachées aux distinctions honorifiques (légion d’honneur),
  • de la personne avec laquelle elle vit en couple,
  • de ses obligés alimentaires.

La personne âgée bénéficiant de l’ASH doit reverser 90 % de ses revenus (allocation logement comprise) à l’établissement. Les 10 % restants sont laissés à sa disposition. Cette somme ne peut pas être inférieure à 104 € par mois. Les services du département paient la partie non couverte par les revenus de la personne âgée directement à l’établissement.

Où demander l’ASH ?

La demande d’ASH doit être déposée auprès du centre communal d’action sociale (CCAS) ou auprès de votre mairie qui transmet ensuite le dossier aux services du département. Les coordonnées des CCAS sont disponibles en mairie. Les dossiers de demande sont à disposition auprès de la mairie. La demande doit être déposée dans la commune du domicile de secours. Pour que la prise en charge des frais d’hébergement débute à partir de la date d’entrée dans l’établissement, la demande d’ASH doit être faite dans les 2 mois suivant cette date d’entrée. Il est donc conseillé de faire la demande d’ASH en même temps que les démarches d’admission en établissement.

👉 Articles

Mots-clés dans le même groupe

AER-R (Allocation Equivalent Retraite de Remplacement)

Aide Sociale à l’Hébergement (ASH)

Comment percevoir l’ASH ? Pour percevoir l’ASH, il faut remplir toutes les conditions suivantes : Avoir plus de 65 ans (ou plus de 60 ans si (...)

Allocation aux adultes handicapés (AAH)

L’AAH se décompose en deux allocations : AAH1 (taux d’incapacité supérieur ou égal à 80 %), AAH2 (taux d’incapacité entre 50 % et 79 %).Qui peut en (...)

Allocation chômage

Montant de l’allocation chômage Le montant journalier de votre allocation chômage est égal au montant le plus élevé entre : 40,4 % de votre salaire (...)

Allocation d’aide au Retour à l’Emploi (ARE)

Pour percevoir l’ARE, vous devez être involontairement privé d’emploi. Vous devez justifier, à la date de fin du contrat de travail, d’une période (...)