Valeur du point de retraite

Valeur du point de retraite
Réforme des retraites 2020 © fotolia.fr/francetransactions.com
La réforme des retraites 2020, annoncée en 2019, applicable à partir de 2025, instaure une valeur de point universelle, pour tous les Français, quel que soit le système de retraite. 10€ cotisés donnent droit à 1 point, dont la valeur est fixée à 0.55€.

Retraites universelles

Chaque actif, qu’il travaille dans le secteur privé ou public, se verrait attribuer un nombre de points correspondant au montant de ses cotisations retraites. Dix euros cotisés donneraient droit à 1 point. La valeur du point serait fixée à 0,55 euro brut de retraite par an à taux plein.
Un taux unique de cotisation retraite de 28,12% serait partagé entre l’employeur (60%) et le salarié (40%). La valeur du point serait garantie et invariable dans le temps.

Présentation des grands principes du projet de système universel des retraites pour les agents publics
3 octobre 2019
M. Olivier DUSSOPT, Secrétaire d’État auprès de M. Gérald DARMANIN, ministre de l’Action et des Comptes publics, et M. Jean Paul DELEVOYE, haut-commissaire aux Retraites, ont présenté ce jeudi 3 octobre en Conseil commun de la fonction publique les grands principes du projet de système universel des retraites et les modalités de sa mise en œuvre pour les agents publics.
Réforme des retraites Macron : les gagnants et les perdants
3 octobre 2019
Comme à chaque réforme des retraites, les Français souhaitent savoir à quelle sauce ils seront une nouvelle assaisonnés, sachant que dans tous les cas, cela risque de piquer. La réforme des retraites promise par Emmanuel Macron avance. Après la remise du rapport au Premier Ministre courant juillet 2019, les grandes lignes sont d’ores et déjà connues. Qui sera le moins défavorisé ? Qui sera le plus pénalisé ? Détails.
Réforme des retraites : départ à taux plein à 64 ans, décote de 5% par an, valeur du point de 0.55€
23 juillet 2019
Les personnes nées à partir de 1963 sont concernées par cette nouvelle réforme des retraites. Comme d’habitude, avant de faire voter la loi, un rapport a été remis au gouvernement. Ainsi, le rapport de Jean-Claude Delevoye remis au Premier Ministre la semaine passée, vise à partir de 2025, le remplacement des 42 régimes de retraite existants par un régime unique qui s’appliquerait aussi bien aux fonctionnaires qu’aux salariés du privé. Le gouvernement ne souhaite pas modifier l’âge légal de la retraite fixé à 62 ans, mais instaure un âge pivot à 64 ans, nécessaire pour bénéficier de sa pension à taux plein.