Abritel

Logo Abritel
Abritel est la marque française de HomeAway. Concurrent d’AirBnb, HomeAway est un marché de location de vacances avec plus de 2 millions de vacances dans 190 pays répertoriés sur son site Web. La société opère à travers 50 sites Web en 23 langues à travers lesquels elle propose des locations de chalets, condos, châteaux, villas, granges et fermes.
Taxe de séjour 2021 : jusqu'à +78% de hausse pour les plateformes de locations touristiques (AirBnb, Abritel, etc.)
16 novembre 2020
La taxe de séjour passera de 2.30€ à 4.10€ maximum par nuitée et par personne à compter du 1er janvier 2021 pour toutes les locations touristiques type AirBnb.
Airbnb : davantage de réglementations demandées par 22 villes européennes
17 septembre 2020
De Paris à Florence en passant par Amsterdam, 22 grandes villes européennes réclament une régulation plus sévère contre les plateformes de locations de vacances telles que Airbnb, accusées de nuire aux marchés immobiliers et à l’attractivité de certains quartiers.
Immobilier locatif : forte hausse du volume d'offres de locations meublées
11 septembre 2020
Les propriétaires de locations meublées se détournent des AirBnb et autres plateformes de locations touristiques pour revenir sur le marché classique de la location meublée. Les incertitudes persistantes sur la crise sanitaire mais surtout la forte baisse du taux de réservation via ces plateformes ont fait chuté leur rendement. Pour les propriétaires, les crédits immobiliers restent à rembourser... Faute de mieux.
Immobilier : Paris pourrait acheter des logements Airbnb pour les louer 20% moins cher que le prix du marché
4 juin 2020
Vers la baisse des loyers sur Paris ? Pas encore. La Maire de Paris souhaite faire racheter une partie du parc AirBnb (26.000 logements) afin de les louer sur la longue durée, avec des loyers réduits de 20% par rapport au prix du marché.
Impôt 2020 : AirBnb, Abritel... Comment déclarer ses revenus locatifs ?
22 avril 2020
Les revenus tirés des locations touristiques, type AirBnb ou Abritel, sont imposables sur le revenu. Ces revenus locatifs n’appartiennent pas à la catégorie des revenus fonciers, mais des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). A ce titre, le contribuable a le choix pour son statut fiscal. Détails.