héritage

L'assurance-vie permet-elle de déshériter ses enfants ?
20 juin 2020
Le capital transmis lors du décès d’un assuré d’un contrat d’assurance-vie est hors succession. Cela fait de l’assurance-vie un outil largement utilisé pour la transmission de patrimoine financier. La clause bénéficiaire d’un contrat d’assurance-vie permet de désigner une personne de son libre choix (héritier ou pas) afin de percevoir ce capital. Des épargnants, plongés dans des situations familiales compliquées, se demandent si le recours à un contrat d’assurance-vie ne permettrait pas de déshériter leurs enfants, leur conjoint, bref, leurs héritiers. Réponses.
Droits de succession 2021
31 août 2019
Droits de succession 2021 : Pourrez-vous bénéficier d’une exonération ou d’un abattement spécifique ? Explications sur le calcul et le paiement des droits de succession.
Comportement des Français : héritage et assistance financière
3 octobre 2012
Quel est le sentiment des Français sur la succession ou les moyens d’aides en cas de problèmes financiers ? Détails du dernier sondage publié par les notaires...
Succession : quelles solutions pour les familles recomposées ?
1er juin 2011
Dans la plupart des familles, succession rime avec difficultés, contraintes et malheureusement bien souvent conflits. Alors lorsqu’il s’agit de familles recomposées, les problèmes sont encore plus complexes. Si on les reconnait comme des fratries à part entière, les enfants issus de familles recomposées ne sont pas égaux en terme de succession.
Succession : renoncer à un héritage au profit de ses enfants
20 mai 2011
Lors d’une succession, il est possible pour les héritiers de refuser l’héritage, pour que celui soit transmit directement à leurs propres enfants. Un bon moyen d’aider ses enfants sans piocher dans son propre capital...