Quelle est la meilleure néobanque ?

N26 vise les 2 millions de clients en France à fin 2019 pour devenir ainsi la première banque en ligne de France
31 janvier 2019
Décidément, les néobanques n’ont pas froid aux yeux ! Alors que les cadors du secteur, les Boursorama, ING, Orange bank et autres Hello Bank éprouvent des difficultés à recruter autant de nouveaux clients que souhaités, les néobanques N26, Monese et bien d’autres relèvent leurs objectifs au fil des mois. Une fois l’effet découverte passé, le soufflet ne risque-t-il pas de retomber rapidement ? Près d’un client sur deux recruté par les néobanques est inactif. Ce même profil de client dont les banques en ligne ne veulent plus.
Comparatif des néobanques : laquelle choisir ?
31 janvier 2019
Les néobanques sont des établissements de paiement fournissant au minimum un compte bancaire, un RIB et une carte bancaire. Pas véritablement des banques, ces sociétés permettent à leurs clients de s’assurer de ne jamais être à découvert. Les offres se multiplient. Comment dénicher la néobanque qui vous conviendra le mieux ?
La néobanque Monese affirme ses ambitions en France, objectif 300.000 clients à fin 2019
31 janvier 2019
Monese n’est pas une nouvelle néobanque lancée la semaine dernière. Née en 2015, la néobanque est disponible depuis septembre dernier en France. Monese recence d’ores et déjà 60.000 utilisateurs Français. Son objectif est de multiplier par 5 son nombre de clients à fin 2019. Un sacré challenge quand on connaît les difficultés rencontrées par les acteurs du marché pour atteindre leurs objectifs...
Frais bancaires : aucune hausse appliquée en 2019 et plafonnement à 25€ maximum par mois pour 3,6 millions de clients
12 décembre 2018
Lors de la rencontre avec Emmanuel Macron ce mardi 11 décembre 2018, les représentants des banques se sont engagés à ne pas revoir leurs tarif à la hausse pour 2019. Ainsi, les tarifs bancaires seront gelés pour l’année 2019, aucune hausse ne sera donc appliquée. Par ailleurs, les frais bancaires (incidents bancaires et agios notamment) seront plafonnés à 25€ maximum pour 3,6 millions de Français, les plus en difficulté.
Découvert autorisé : 60% des Français dépassent leur plafond au moins 1 fois par an
10 juillet 2018
Les Français sont-ils vraiment fâchés avec la gestion de leurs finances personnelles ? Tout porte à le croire. D’un côté, près de 500 milliards d’euros dormants sont amputés chaque année de l’inflation (2.10% en 2018 !), de l’autre, 60% des Français paient leur écart de trésorerie une fortune (taux à plus de 16% !), alors que les taux des crédits à la consommation n’ont jamais été aussi bas, et sont en dessous de l’inflation... Allez comprendre.