Coronavirus - Covid19

Coronavirus - Covid19
Coronavirus © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Coronavirus : ce qu’il faut savoir sur le Covid-19

C’est quoi le Covid-19 ?

Le 19 n’est pas la 19e mutation du virus, il s’agit simplement de l’année de cette épidémie (débutée en Chine en 2019). Ce virus n’a rien de nouveau et a été identifié depuis 2012 à plusieurs endroits de la planète.
Le Covid-19 est un coronavirus. Observé au microscope, il a une sorte de « couronne ». Selon l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS), le Covid-19 se manifeste par une infection respiratoire plus ou moins aiguë (fatigue, fièvre, toux difficultés respiratoires…) avec des anomalies pulmonaires radiologiques (infiltrats bilatéraux étendus). Ces symptômes sont comparables à ceux de la grippe ou d’un rhume. En cas de doute, il est nécessaire d’appeler le 15 (Samu) pour se faire dépister.

Comment se transmet-il ?

Le virus se transmet par contact direct avec les gouttelettes respiratoires produites par une personne infectée (lorsqu’elle tousse ou éternue) et au contact de surfaces contaminées par le virus. Il peut survivre sur une surface pendant plusieurs heures. La période d’incubation serait de 14 jours et le malade serait contagieux pendant trois à quatre jours.

Comment s’en protéger ?

L’institut Pasteur de Lille recommande de « se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d’éternuement, et jeter le mouchoir immédiatement après dans une poubelle fermée, (…) se laver les mains régulièrement avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon ».

COVID-19 : aides financières pour les particuliers et les indépendants

COVID-19 : aide financière exceptionnelle pour les indépendants (URSSAF/CPSTI)
Artisan/Commerçant, Profession Libérale, Auto-entrepeneur : le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI) propose aux travailleurs indépendants dont l’activité est impactée par la crise du Covid-19 de bénéficier d’une aide financière exceptionnelle ou d’une prise en charge de cotisations.
COVID-19 / Aide allant jusqu'à 1.500€, le formulaire est en ligne sur votre espace contribuable
Le formulaire de demande d’aide financière à destination des artisans, commerçants, indépendants, libéraux et TPE, pouvant aller jusqu’à 1.500€ est en ligne sur votre espace contribuable personnel. Afin d’y accéder, il faut se rendre dans son espace messagerie afin de dénicher le formulaire dédié.
Indépendants, Commerçants, Libéraux, TPE : comment bénéficier de l'aide de 1.500€ ?
Les indépendants (micro-entrepreneurs, commerçants, libéraux, indépendants) n’ont pas accès au chômage partiel. De ce fait, le gouvernement a mis en place un fonds de soutien de 1 milliard d’euros par mois afin de verser, sur demande mais sous conditions, une aide financière de 1.500€ par mois. Détails afin d’en obtenir cette aide défiscalisée versée par la DGFIP.
Coronavirus : quelles sont les aides financières pour les particuliers ?
Avec cette pandémie, les aides pour les entreprises se multiplient. Mais pour les particuliers, quelles sont les aides financières proposées par le gouvernement ?
COVID19 : Une prime exceptionnelle pour les soignants et les fonctionnaires mobilisés
Annoncée par Emmanuel Macron le 25 mars au soir lors de son discours depuis l’hôpital militaire de campagne installé près de Mulhouse (Haut-Rhin), une prime exceptionnelle sera versée à tout le personnel soignant, ainsi qu’aux fonctionnaires mobilises. Les heures supplémentaires effectuées seront également majorées.
Covid-19 : la prime de 1.000€ pour les travailleurs exposés aux risques reste la décision de l'employeur
Les médias s’emballent comme toujours bien vite. Ce jour, Bruno Le Maire a évoqué la prime de 1.000€, défiscalisée et sans charges sociales, que tout employeur ayant un contrat d’intéressement peut verser à ses employés. Cette prime de 1.000€ n’a rien d’automatique donc...
CESU : comment déclarer les heures au chômage partiel de votre employé(e) ?
Vous êtes 2,5 millions d’employeurs particuliers ayant au recours des services d’un ou une employée (garde d’enfants, ménage, jardinier, etc.). Compte-tenu de la période confinement liée à la pandémie coronavirus, ces activités ne sont plus autorisées. Vos employés ont le droit au chômage partiel. Comment déclarer ces heures non travaillées afin que votre employé(e) puisse bénéficier du chômage partiel ?

Coronavirus - Covid19 : 110 articles disponibles, 20 affichés sur cette page.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Impôts : pas de hausse de prévue après la fin de la pandémie COVID-19, pour le moment
Nouveau !
4 avril 2020
Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a assuré vendredi que la sortie de crise ne passerait pas par une augmentation d’impôts et annoncé que le report des charges sociales et fiscales pour les entreprises serait également possible en avril.
COVID-19, Auto-entrepreneur/Entreprises : extension du report du paiement de vos impôts directs et cotisations sociales sur avril
Nouveau !
4 avril 2020
Avec la probable extension du confinement sur tout le mois d’avril, Gérald DARMANIN annonce un prolongement des possibilités de report des cotisations sociales et impôts directs de toutes les entreprises (micro-entreprises incluses) pour tout le mois d’avril.
Attention, les banques seront fermées du vendredi 10 avril au lundi 13 avril 2020 inclus (WE de Pâques)
Nouveau !
4 avril 2020
Comme chaque année, les banques seront fermées durant le week-end de Pâques, du Vendredi Saint au lundi de Pâques inclus. En cette période de crise sanitaire, cette fermeture peut avoir une incidence sur vos flux financiers. Il convient d’anticiper vos besoins.
Bourse : la récession arrive à grand pas, préparez-vous à des jours sombres
Nouveau !
4 avril 2020
La Bourse de Paris a terminé la semaine en recul (-1,57%) vendredi, la hausse des prix du pétrole n’ayant pas réussi à relancer l’optimisme des investisseurs, déprimés par la montée du chômage en mars aux Etats-Unis.
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
Nouveau !
3 avril 2020
L’autorisation de sortie personnelle sera aménagée pour les autistes, afin de leur permettre de sortir plus souvent. Annonce effectuée par Emmanuelle Macron ce jeudi 2 avril.
Les entreprises ayant recours aux aides de l'État (chômage partiel, report de charges, PGE, etc.) interdites de versement de dividendes 2020 ?
Nouveau !
3 avril 2020
Ce n’est pas encore acté, mais cela ferait sens. Interdire le versement de dividendes en cas d’aide de l’Etat, mettre davantage à contribution les assureurs, protéger les entreprises françaises des rachats, les propositions fusent tous azimuts. La BCE a de son côté tranché pour les banques : le versement de dividendes 2019 et 2020 serait mal perçu.
BTP/Immobilier : Le guide de règles sanitaires à respecter est validé, les chantiers peuvent reprendre
Nouveau !
3 avril 2020
Les règles sanitaires à respecter par le BTP face au coronavirus, dont la publication est essentielle à la reprise des chantiers, ont été validées par le gouvernement et seront diffusées aux entreprises, ont indiqué jeudi les fédérations du secteur, en dépit d’oppositions syndicales.
Attestation de sortie : une version disponible sur mobile (QR Code) à compter du 6 avril 2020
Nouveau !
2 avril 2020
Contrôles renforcés pour les vacances scolaires, l’attestation de sortie, actuellement autorisée uniquement sur papier, sera désormais utilisable sur mobile à compter du 6 avril prochain, via l’affichage d’un QR Code. La version numérique et la version papier seront toutes les deux acceptées.
COVID-19 : les déménagements effectués par des professionnels sont désormais interdits
Nouveau !
2 avril 2020
Hormis cas d’extrême urgence, les déménagements effectués par des professionnels sont désormais interdits (mesure annoncée le 1er avril 2020 par le ministre des Transports).
COVID-19 / la MAIF reverse 30€ à chacun de ses assurés auto, un impact positif du confinement
Nouveau !
2 avril 2020
Avec la restriction des déplacements, le nombre de déclaration de sinistres auto/moto a considérablement chuté au mois de mars. Cela devrait se poursuivre sur le mois d’avril. L’assureur militant MAIF a décidé de reverser 30€ à chacun de ses assurés.
Crise immobilière : les Français redécouvrent les risques de l'immobilier avec l'arrivée de la crise économique
2 avril 2020
La pandémie covid-19, au-delà de cette crise sanitaire dramatique, est la source d’une crise économique. Les premiers impacts sur le marché de l’immobilier apparaissent, avec le report du paiement des loyers pour les entreprises et la chute des transactions. Les Français largement investis en immobilier peuvent se préparer à des temps plus délicats. Chutes des loyers, puis chute des prix de l’immobilier. Personne ne peut connaître l’ampleur de la crise à venir, mais chaque semaine de confinement supplémentaire pousse le marché immobilier un peu plus vers le bas.
COVID-19 : 4 millions de Français au chômage partiel ce jour, soit 20% des salariés du privé
Nouveau !
2 avril 2020
Sans surprise, les entreprises déclarent le chômage partiel au fil des jours de confinement. L’économie française est à 65% de ses capacités, mais chaque jour de confinement supplémentaire, pousse plusieurs dizaines de milliers d’entreprise de cesser leurs activités.
Coronavirus : Nouvelle attestation de sortie (déplacement dérogatoire) à compter du 24 mars
2 avril 2020
Vous devez télécharger votre nouvelle attestation de déplacement dérogatoire. Des sanctions financières s’imposent aux contrevenants (135€, majoration à 375€) ne respectant pas les règles du confinement.
RSA, APL, allocations familiales : versées le 4 avril au lieu du 6, évitez les files d'attente !
Nouveau !
2 avril 2020
De nombreux allocataires, parmi les plus fragiles financièrement (3,4 millions de personnes), n’ont qu’une offre bancaire limitée et doivent se rendre au guichet pour toucher leurs aides. Afin que les files d’attente soient moins longues, compte-tenu de nombreux guichets fermés de La Banque Postale, le versement des allocations est avancé de 2 jours. Par certain que cela suffise à améliorer la situation...
Coronavirus : où placer à moindres risques ? Liste des placements refuges
1er avril 2020
La pandémie COVID-19 bouscule la donne sur les placements. La crise économique débutant avec cette crise sanitaire sans précédent pousse les épargnants à revoir leur stratégie de placements. Quels sont les placements refuges à privilégier ?
Chute de l'inflation en mars, chute des cours du pétrole et crise sanitaire COVID-19
1er avril 2020
La chute de l’inflation sur le mois de mars est principalement liée à la chute du prix du pétrole ainsi qu’au début de la chute de la consommation en France, liée à la pandémie COVID-19. L’inflation est attendue en forte baisse encore sur le mois d’avril, avant de rebondir lors de la récession post-COVID-19 qui arrive.
COVID-19 : aide financière exceptionnelle pour les indépendants (URSSAF/CPSTI)
1er avril 2020
Artisan/Commerçant, Profession Libérale, Auto-entrepeneur : le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI) propose aux travailleurs indépendants dont l’activité est impactée par la crise du Covid-19 de bénéficier d’une aide financière exceptionnelle ou d’une prise en charge de cotisations.
Lettre épargne et placements - Avril 2020
1er avril 2020
Quels sont les risques pour vos contrats d’assurance-vie ? Immobilier : le dégonflement de la bulle immobilière et plus ? SCPI : les premiers nuages noirs arrivent au loin. Banques : quelles garanties pour vos avoirs en cas de crise financière majeure à venir ?
Ce qui change au 1er avril 2020 : aides financières COVID-19, prime 2.000€, abonnements SNCF offerts, chômage partiel, baisse du prix du gaz
31 mars 2020
La crise sanitaire laisse place à une crise économique majeure. Les demandes d’aides financières sont à effectuer à partir de ce 1er avril 2020. La déclaration de chômage partiel pour les particuliers employeurs est disponible depuis hier. Le prix du gaz est de nouveau en baisse. Les réformes des APL, assurance chômage et retraite sont reportées jusqu’à nouvel ordre.
Éligibilité à l'aide financière de 1.500€ : une baisse de chiffres d'affaires de -50% suffit (au lieu de -70%)
31 mars 2020
Le 31 mars, Bruno Le Maire a annoncé que la baisse constatée de chiffres d’affaires, afin d’être éligible à l’aide financière de 1.500€, doit être de -50% minimum au lieu de -70% comme initialement annoncée. Ce qui est plus logique, compte-tenu de la période de confinement débutée au 16 mars dernier...
Coronavirus - Covid19 : 110 articles disponibles, 20 affichés sur cette page, pagination: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |