Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Décote (pension de retraite)

La décote portant sur la pension de retraite représente une diminution du taux de liquidation de la pension lorsque le nombre de trimestres requis n’est pas atteint lors de la prise de retraite.

Décote, une réduction de votre pension

Si vous partez à la retraite avant 67 ans sans avoir le nombre de trimestres exigé, vous n’avez pas droit à une retraite à taux plein. Dans ce cas, le montant de votre pension de retraite est réduit en fonction du nombre de trimestres qui vous manquent. Cette réduction est la décote.

Retraite : montant de la décote par trimestre manquant

Retraite : quel est l’impact d’un trimestre manquant ?

Pour un salarié, le montant de votre pension de retraite de base de l’Assurance retraite dépend notamment de la moyenne de vos salaires bruts de vos 25 meilleures années. Lorsque vous avez droit à une retraite à taux plein, votre pension de retraite est calculée sur la base de 50 % de ce salaire brut annuel moyen. En revanche, si vous partez à la retraite avant 67 ans sans avoir le nombre de trimestres d’assurance retraite exigé, ce taux de 50 % est réduit de 0,625 (soit 1.25 %) par trimestre manquant.

Donc, si vous partez à la retraite avant 67 ans sans avoir le nombre de trimestres d’assurance retraite exigé, le taux qui est appliqué à votre salaire annuel brut moyen, appelé décote, est le suivant :

Tableau - Taux de la retraite selon le nombre de trimestres manquant
Nombre de trimestres manquantTaux de la retraite
149,375 %
248,750 %
348,125 %
447,500 %
546,875 %
646,250 %
745,625 %
845,000 %
944,375 %
1043,750 %
1143,125 %
1242,500 %
1341,875 %
1441,250 %
1540,625 %
1640,000 %
1739,375 %
1838,750 %
1938,125 %
20 et plus37,500 %

Exemple de l’impact de la décote sur la pension

Prenons l’exemple d’un salarié dont le salaire annuel brut moyen est de 2.800 euros. Cette personne doit avoir 172 trimestres validés afin de bénéficier d’une pension de retraite à taux plein. Sa pension, à taux plein, serait donc de 1.400 euros. Cependant, une fois arrivé à son âge légal de départ en retraite, il lui manquera 9 trimestres de cotisés. Son taux de retraite sera donc de 44,375 % (au lieu de 50 %).

Sans rachat de trimestres de retraite, sa pension calculée sera donc de : 2.800 x 0.44375 x 163 / 172, soit 1177, 48 € / mois.

En supposant que cette personne rachète ses 9 trimestres complets (maximum de 12), sa pension de retraite, prise au même âge, sera alors de 2.800 x 0.50, soit 1.400 euros. La différence constatée sera donc de 222.52 euros par mois, soit un écart de 15.82%, bien plus important que les 5.652% auxquels l’on aurait pu s’attendre.