Revenu de Solidarité Active (RSA)

Allocations Revenu de Solidarité Active (RSA) © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le revenu de solidarité active (RSA) assure aux personnes sans ressources un niveau minimum de revenu qui varie selon la composition du foyer. Le RSA est ouvert, sous certaines conditions, aux personnes d’au moins 25 ans et aux jeunes actifs de 18 à 24 ans s’ils sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.

A-t-on droit au RSA quand on est en congé maternité ?

Oui, si vous êtes en congé de maternité, vous pouvez toucher le RSA. Pour cela, vous devez remplir les conditions pour y prétendre comme jeune parent ou parent isolé. Si votre congé maternité est indemnisé par la Sécurité sociale, les indemnités journalières que vous percevez sont considérées comme un revenu. Elles sont prises en compte pour calculer le RSA que vous percevrez.

Un demandeur d’emploi a-t-il droit au RSA ?

Oui, si vous êtes au chômage, vous pouvez percevoir le RSA, mais à condition de remplir les conditions pour en bénéficier. Le montant forfaitaire du RSA sera diminué du montant de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). Lors de votre demande de RSA, vous devez déclarer vos allocations chômage, c’est-à-dire les montants de l’ARE perçus, et éventuellement vos autres revenus. Si le montant de vos revenus est inférieur au montant forfaitaire du RSA, le RSA pourra représenter un complément aux allocations chômage.

Un étudiant a-t-il droit au RSA ?

Non, un étudiant ne peut pas bénéficier du RSA sauf dans certaines situations liées à son activité professionnelle ou à sa situation familiale.
Vous pouvez demander le RSA dans les 2 cas suivants :

  1. Vous êtes jeune actif, avez entre 18 et 25 ans et avez exercé une activité professionnelle pendant au moins 2 ans à temps plein (soit au moins 3 214 heures de travail) au cours des 3 ans précédant la date de votre demande.
  2. Vous êtes parent isolé : vous vivez seul(e) avec un ou plusieurs enfants à charge.

Un intermittent du spectacle a-t-il droit au RSA ?

Oui, en tant qu’intermittent du spectacle, vous pouvez percevoir le RSA. Les conditions pour en bénéficier sont différentes en fonction de votre âge.

Un travailleur indépendant peut-il bénéficier du RSA ?

Oui, vous pouvez percevoir le RSA si vous êtes non salarié :

  • entrepreneur,
  • artisan,
  • commerçant,
  • saisonnier, etc.

Vous devez remplir l’ensemble des conditions suivantes :

  1. Avoir 25 ans ou plus (sauf en cas de grossesse ou si vous avez déjà au moins un enfant à charge)
  2. Être français, européen ayant droit au séjour ou étranger en situation régulière en France depuis au moins 5 ans
  3. Résider en France.
À savoir : sur votre demande, les services du département peuvent calculer vos droits sur une base trimestrielle. La moyenne de vos recettes sur les 3 mois précédant votre demande ne doit alors pas dépasser 72 036 €.
Revenu de Solidarité Active (RSA) : 35 articles disponibles, 20 affichés sur cette page.

| 1 | 2 |

Crise économique : vers un équivalent du RSA pour les étudiants en fin de cycle ?
13 septembre 2020
Le plan de relance du gouvernement doit être complété afin de restaurer la confiance des ménages pour qu’ils utilisent leur épargne pour investir et consommer plus, selon le Cercle des économistes qui a fait dimanche dix propositions à cette fin. Mesure phare, concernant le chômage massif des jeunes arrivant sur le marché du travail, un équivalent du RSA pour les étudiants en fin de cycle.
Allocations versées aux Français en 2019 : les 5 nombres les plus étonnants de la CAF
31 juillet 2020
La CAF a publié ses comptes certifiés de 2019. L’institution indique les montants des allocations versées, le nombre d’allocataires ainsi que certaines données qui peuvent faire perdre la tête...
Impôt : déclaration de revenus, ces montants à NE PAS déclarer...
2 juillet 2020
La période de déclaration de ses revenus 2019 touche prochainement à sa fin. Les doutes concernant les sommes à déclarer, ou à ne pas déclarer sont fréquentes. Il serait effectivement ballot d’être imposé sur des revenus qui ne sont pas à déclarer...
Impôt / allocations CAF : doit-on les déclarer ? Les APL perçues par nos enfants, imposables ou pas ?
1er juin 2020
Beaucoup de contribuables se posent la question concernant la déclaration des allocations versées par la CAF, à eux, ou à leurs enfants rattachés à leur foyer fiscal. Dans la très grande majorité des cas, les allocations perçues ne sont pas imposables sur le revenu et ne sont pas à déclarer à l’impôt sur le revenu. Les allocataires confondent avec la déclaration de revenus demandée par la CAF.
Allocations : revalorisation de l'AAH et de la prime d'activité de +0.30%, du RSA de +0.90%
18 mai 2020
Publiés seulement le 30 avril au Journal Officiel, les revalorisations des allocations AAH, RSA et de la prime d’activité sont effectives depuis le 1er avril dernier. Les hausses sont de respectivement +0.30% et de +0.90%.
Prime COVID : 150 euros, avec 100 euros supplémentaires par enfant, versés à partir du 15 mai 2020 (aux allocataires RSA, ASS, RSO, AER ou APL)
16 mai 2020
Les CAF, les caisses de Msa et Pôle emploi sont chargés de verser cette aide de 150 euros, à laquelle s’ajoute 100 euros par enfant. Cette aide concerne 4,1 millions de foyers et près de 5 millions d’enfants. Au total, 900 millions d’euros seront ainsi versés aux plus modestes.
Prime COVID de 150€ pour les allocataires du RSA, ASS ou AAH, 100€ pour ceux des APL
16 mai 2020
Le gouvernement a annoncé le versement d’une prime COVID le 15 mai prochain, automatiquement, pour les ménages allocataires du RSA, AAH ou de l’ASS ou encore des APL. Une prime additionnelle de 100 euros est ajoutée par enfant à charge.
COVID19 : Primes pour le personnel des hôpitaux (1500€), Ephad, fonctionnaires (1000€), Français les plus modestes
15 avril 2020
Les primes promises par le gouvernement ont été annoncées ce mercredi 15 avril, lors de la présentation de la synthèse du conseil des ministres. Le personnel soignant en première ligne sera gratifié d’une prime de 1500 euros nette. Les fonctionnaires d’Etat, tout comme ceux de la Fonction Publique territoriale, en première ligne ainsi que les Français les plus modestes (RSA) recevront également une prime.
Le nombre d'allocataires du RSA a encore baissé en 2017
8 avril 2020
Le nombre d’allocataires du revenu de solidarité active (RSA) a très légèrement diminué en 2017, prolongeant la baisse amorcée en 2016, en lien avec la décrue du chômage, selon une étude de la Drees publiée jeudi.
RSA, APL, allocations familiales : versées le 4 avril au lieu du 6, évitez les files d'attente !
2 avril 2020
De nombreux allocataires, parmi les plus fragiles financièrement (3,4 millions de personnes), n’ont qu’une offre bancaire limitée et doivent se rendre au guichet pour toucher leurs aides. Afin que les files d’attente soient moins longues, compte-tenu de nombreux guichets fermés de La Banque Postale, le versement des allocations est avancé de 2 jours. Par certain que cela suffise à améliorer la situation...
CAF : Calendrier 2020 du versement des allocations
7 février 2020
Calendrier 2020 du versement des Allocations familiales, APL, RSA, prime d’activité.
Prime de Noël 2019 : à partir de 152€, versée le 13 décembre 2019 par la CAF, CMSA ou Pôle Emploi
10 décembre 2019
La prime de Noël est une aide exceptionnelle forfaitaire versée dans les 15 jours précédant Noël à certains bénéficiaires de minima sociaux.
Allocations : le nombre de bénéficiaires du RSA a baissé de (-0.20%) en 2019
18 novembre 2019
Selon les chiffres par la CAF ce jour, le nombre de bénéficiaires du Rsa est estimé à 1,87 million, en recul de 0,2% par rapport à l’an dernier.
Allocations : le nombre d'allocataires de la prime d'activité explose et 1,88 millions de foyers perçoivent le RSA
5 août 2019
Le nombre de bénéficiaires de la prime d’activité a progressé de 52,2% et de 0,6% pour le RSA en un an, selon les derniers numéros de Prime d’activité Conjoncture et RSA Conjoncture, disponibles en ligne sur le site de la CAF.
Allocations : calendrier 2019 des prochains versements de la CAF
12 avril 2019
RSA, APL, allocations familiales, prime d’activité, etc. Quand les allocations seront-elles versées ? Calendrier 2019 des versements de la CAF. En règle générale, le paiement des prestations se fait le 5 de chaque mois sauf lorsque le 5 tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié auquel cas, le paiement est reporté au jour ouvré le plus proche (avant ou après le 5).
Impôt sur le revenu : une hausse des seuils augmenterait les inégalités, selon l'Insee
2 avril 2019
Un relèvement des seuils d’imposition sur le revenu augmenterait le taux de pauvreté du fait de l’augmentation du niveau de vie médian, souligne une étude publiée mardi par l’Insee, à deux jours de la fin du Grand débat.
1er avril 2019 : de bonnes nouvelles pour votre budget (Allocations familiales, Gaz, RSA, CMU, dentiste, auto...)
1er avril 2019
Des bonnes nouvelles pour votre budget au 1er avril 2019 : baisse sensible du prix du Gaz (-2.20% pour les tarifs réglementés), hausse du RSA de +1.60%, hausse du plafond pour la CMU, plafonnement du prix des prothèses dentaires, pièces automobiles d’occasion, donc moins chères, baisse des taux de l’usure. Des petites bonnes nouvelles, et ce n’est pas une blague.
Primes de Noël 2018 pour les plus modestes : 152€ pour une personne seule, 320€ pour une famille avec 2 enfants
11 décembre 2018
Cette année encore, 2,3 millions de Français sont concernés par ces primes de Noël, annoncées à titre exceptionnel, comme chaque année, par le ministère des solidarités et de la Santé.
Pauvreté en France, des chiffres accablants, Macron a-t-il vraiment un plan anti-pauvreté efficace ?
13 septembre 2018
Alors que plus de 14% des Français sont sous le seuil de pauvreté (chiffres 2015), le gouvernement lance son plan pauvreté (ie, anti-pauvreté), 8 milliards d’euros sur 4 ans. Un chantier titanesque tant la situation est difficile. Pauvreté ne rime pas toujours avec chômage. Quand avoir un travail ne permet plus de se sortir de la pauvreté, c’est qu’il est temps de revoir le système en profondeur.
Minima sociaux (RSA, ATA, ADA) : le nombre d'allocataires est en baisse, une première depuis 10 ans
5 juillet 2018
Selon les derniers chiffres publiés par la DREES ce jour, à fin 2016, 4,15 millions de personnes perçoivent un minimum social en France. Hors allocation temporaire d’attente (ATA) et allocation pour demandeur d’asile (ADA), le nombre d’allocataires diminue pour la première fois depuis la crise : -1,8 % en un an, soit 76 000 allocataires de moins. Cette évolution tient surtout au nombre d’allocataires du RSA qui diminue de 4,3 % en 2016, une baisse qui se poursuit en 2017 (-0,5 %).
Revenu de Solidarité Active (RSA) : 35 articles disponibles, 20 affichés sur cette page, pagination: | 1 | 2 |