Obligations vertes

Finance verte/Environnement : plus d'un Français sur deux préfère la décroissance à la croissance verte
3 octobre 2019
Selon le Baromètre de l’économie d’octobre 2019 réalisé par Odoxa, pour BFM Business, Challenges et Aviva Assurances, la protection de l’environnement dans les actes (comportement, épargne) devient une habitude. Si la majorité des Français est favorable, à 75%, aux produits financiers respectueux de l’environnement et de l’homme, quand il s’agit de respecter l’environnement, 54% sont adeptes de la décroissance, plutôt que de la croissance verte.
Green Credit Continuum : 1 milliard d'euros pour le développement de la finance obligataire verte en Europe
9 juillet 2019
Amundi et la Banque européenne d’investissement lancent le programme Green Credit Continuum : 1 milliard d’euros pour le développement de la finance obligataire verte en Europe.
Finance verte : de nouveaux engagements pris pour atteindre la neutralité carbone en 2050
9 juillet 2019
Le 2 juillet 2019, les principales organisations et fédérations professionnelles représentatives de la Place financière de Paris se sont engagées en faveur de la lutte contre le changement climatique et pour contribuer à l’objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050, avec notamment 3 axes : inciter à la mise en place de la stratégie de sortie du charbon, poursuivre et communiquer ouvertement les études sur le changement climatique et suivre les engagements de la finance verte en France.
Finance durable, Obligations vertes (green bonds) : régulateurs français et néerlandais publient une recommandation sur le contenu des prospectus
4 avril 2019
Les régulateurs des marchés financiers français et néerlandais prônent une règlementation assurant une plus grande transparence vis-à-vis des investisseurs, pour permettre le développement du marché des obligations vertes dans l’Union.
Finance Durable en berne ? Un manque d'information ou des produits financiers pas si durables que cela ?
24 janvier 2019
Alors que le LDDS est une vaste tromperie, qui n’a pas grand chose à voir avec le développement durable et solidaire, le Conseil Economique, Social et Environnemental (Cese), de son côté, préconise que les épargnants puissent bénéficier d’une information obligatoire sur les produits de finance durable afin d’accélérer cette pratique d’investissement.
Obligations vertes (Green Bonds) : La Société du Grand Paris a émis avec succès 1.75 milliards d'euros à horizon 10 ans
12 octobre 2018
La Société du Grand Paris (SGP) a émis avec succès sa première obligation verte de son programme Green Euro Medium Term Note, d’un montant de 1,75 Md€ et d’échéance 22 octobre 2028.
Green bond : L'État lèvera 8 milliards d'euros en 2018, via l'OAT verte, pour lutter contre le changement climatique
24 janvier 2018
La France est le pays précurseur et leader dans l’émission des obligations vertes. Ces Green Bonds, permettant de lever des fonds afin de lutter contre le changement climatique, l’adaptation au changement climatique, la protection de la biodiversité, et la lutte contre la pollution.
Croissance Verte / CrowdFunding : un label officiel pour identifier les projets verts
20 décembre 2017
Le label Financement Participatif pour la Croissance Verte vise des projets qui relèvent d’une activité « verte » et qui contribuent à la transition énergétique et écologique pour le climat. Les projets labellisés ont l’obligation de suivre des indicateurs d’impacts environnementaux et de les communiquer de manière transparente. Une pratique déjà adoptée par la plateforme Tudigo qui a pour habitude de connecter investisseurs et porteurs de projets, systématiquement, au-delà de la participation financière.
Finance verte : Russell Investments lance un fonds actions internationales bas carbone
13 décembre 2017
Russell Investments lance sur le marché français un nouveau fonds actions Low Carbon grâce à une stratégie d’investissement innovante en matière de décarbonation. Le fonds « Russell Investments Global Low Carbon Equity Fund », s’inscrit dans le cadre d’un investissement en actions, et entend réduire l’exposition à l’empreinte carbone et aux réserves de carbone (combustibles fossiles) à hauteur de 50 % par rapport à son indice de référence, le MSCI World.