Pétrole brut (cours, brut de référence)

Pétrole © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le prix du pétrole brut varie selon sa provenance et ses qualités. Le cours du pétrole est libellé en dollars, ce qui influence directement son prix pour les pays de la zone Euro, dont la France.
Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Références majeures de pétrole brut

Trois bruts de référence qui sont cotés sur les marchés internationaux :

  1. le Brent (brut de la mer du Nord), traité à l’ICE (InterContinental Exchange) de la bourse de Londres,
  2. le pétrole brut de type WTI (West Texas Intermediate), traité au Nymex de la bourse de New-York,
  3. le Dubaï au Moyen-Orient, traité à la bourse de Dubaï.

Fixation des cours du pétrole brut

Le cours du pétrole brut est fixé par le marché en fonction des variations et anticipations de l’offre et de la demande de pétrole à court, moyen et long termes.
Il est aussi fonction de la qualité du brut considéré et varie dans une fourchette de 5 à 10% selon sa provenance.

Évolution du cours du pétrole brut

Le cours du pétrole brut permet de définir une marge amont pour les compagnies pétrolières qui correspond à la différence entre le prix de vente du brut et l’ensemble des coûts associés à sa production, à savoir le coût technique de production (exploration, développement et exploitation) et l’ensemble des impôts dus à l’Etat hôte. Le coût technique, variable selon les zones géographiques et le type de pétrole produit, est compris entre 10 et 40 $/b pour le pétrole conventionnel (pétrole brut et liquides de gaz naturels produits à terre ou en offshore à faible profondeur). Les coûts techniques de production ont tendance à augmenter sur le long terme du fait de la nécessité pour les compagnies pétrolières d’exploiter des ressources plus complexes et moins accessibles. Les impôts sont généralement proportionnels à la rente minière, différence entre le prix de vente du brut et son coût technique de production. Ces impôts sont compris, suivant les pays, entre 30% et 90% de la rente.

L’approvisionnement français dépend à 99 % des importations pour sa consommation de pétrole.
Pétrole brut (cours, brut de référence) : 41 articles disponibles, 20 affichés sur cette page.

| 1 | 2 | 3 |

Carburants : les prix de l'essence vont encore continuer de grimper sur mars ! Pourquoi ?
26 février 2021
La hausse des prix de l’essence continue sur cette fin février et va perdurer en mars, puisque les cours du pétrole brut ne cessent encore de grimper.
Carburants : comment se protéger financièrement contre les futures hausses des prix de l'essence ?
26 février 2021
Les pistes pour économiser sur ses frais de carburants sont nombreux sur la toile : partager sa voiture, réduire ses déplacements, passer à la consommation de super éthanol, etc. Mais cela ne résout pas le souci : comment se protéger contre la hausse des prix des carburants ? Si vous trouvez les carburants trop chers alors que le cours du pétrole brut ne cesse de chuter, découvrez comment potentiellement vous pouvez vous protéger financièrement contre une possible remontée des cours du pétrole.
Valeurs bancaires et pétrolières tirent le CAC 40 encore un peu plus vers le haut
2 décembre 2020
La Bourse de Paris a entamé décembre sur les chapeaux de roue, clôturant mardi en hausse de 1,14% dans un contexte jugé favorable par les investisseurs.
TOTAL : bénéfices nets du 1er trimestre 2020 en forte baisse (-35%), mais dividende de 0.66€ maintenu au T1 2020
30 juillet 2020
Sans surprise, avec la chute historique des cours du pétrole brut et la baisse de consommation de carburants, TOTAL affiche des bénéfices nets sur le premier trimestre 2020 en forte baisse (-35%). Le dividende du premier trimestre de 0.66€ est toutefois maintenu.
Valérie Pécresse s'insurge contre la gauche archaïque
16 juillet 2020
L’ex-ministre du Budget Valérie Pécresse (UMP) a vu mercredi dans le relèvement du plafond du Livret A annoncé par le Premier ministre une mesure anti-entreprises. Détails...
Vent d'optimisme sur les places boursières européennes, fortes hausses, bouffée d'oxygène pour la dette italienne
19 mai 2020
Les Bourses européennes ont démarré la semaine en fanfare, galvanisées tant par des propos du président de la Fed que par la hausse du pétrole, l’espoir d’avancées sur un vaccin et la spectaculaire proposition franco-allemande d’un plan de relance européen de 500 milliards d’euros.
Retour gagnant des cours du pétrole, en forte hausse, mais la mésentente de la zone euro peut faire peur
5 mai 2020
La Bourse de Paris a retrouvé le chemin de la hausse mardi (+2,31%) après deux séances rouge vif, dynamisée par le rebond du pétrole et les déconfinements graduels.
Jusqu'où les prix des carburants vont-ils plonger avec le krach du pétrole ?
23 avril 2020
Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France vont continuer de baisser comme ces deux derniers mois. Le récent krach du pétrole va-t-il pour autant faire plonger le prix des carburants ?
Investir sur le pétrole : mission impossible ?
11 février 2019
Investir sur le pétrole ? Le pétrole devenant de plus en plus rare, son prix devrait logiquement ne jamais cesser de grimper, la consommation augmentant. Mais en fait, non. Ce n’est pas si simple...
Prix du pétrole brut importé en France : nouvelle chute de -12% sur décembre 2018
19 janvier 2019
Après une chute de près de -20% du prix du pétrole brut au moins de novembre 2018, l’INSEE confirme la continuation de sa baisse sur le mois de décembre avec encore -12% de chute.
Prix des carburants : le graphique qui fâche
19 janvier 2019
En un an, le prix du gazole a progressé d’environ 23% et celui de l’essence de 15%. À 1,51 euro en moyenne la semaine dernière, le prix toutes taxes comprises du gazole a atteint un niveau jamais constaté depuis au moins le début des années 2000, selon les chiffres officiels du ministère de la Transition écologique. Pour l’essence sans plomb 95, il faut remonter à la mi-2014 pour retrouver des niveaux similaires, à 1,53 euro le litre. La colère monte.
Zoom : CGG bondit de près de 22% après la proposition d'achat de Technip (-6,55%)
27 août 2018
L’action du groupe de services pétroliers CGG décollait de près de 22% jeudi matin à la Bourse de Paris après la proposition de rachat qu’elle a repoussé de son concurrent Technip pour 1,5 milliard d’euros.
Bourse : Saft décolle de plus de 40% pour la reprise de sa cotation après l'OPA lancée par Total (près de 1%)
27 août 2018
L’action Saft décollait de plus de 40% mardi matin à la Bourse de Paris, à la reprise de sa cotation après l’offre public d’achat (OPA) lancée la veille par le géant pétrolier Total qui montait lui de près de 1%.
Le Venezuela, 1ère victime collatérale de la guerre des prix du pétrole
19 février 2016
La guerre des prix sur le marché pétrolier vient de faire sa première victime. Le Venezuela vient de dévaluer sa monnaie de 37% et d’augmenter significativement le prix de l’essence.
Chute des cours du pétrole : les banques françaises fortement impactées ?
9 février 2016
Subprime 2, le retour ? La chute des cours du pétrole pourrait être un nouveau déclencheur d’une nouvelle crise financière. La crainte des investisseurs pour une nouvelle crise financière fait chuter les marchés.
Pétrole : les cours devraient encore grimper cette semaine
7 septembre 2015
Le pétrole se prépare pour une seconde hausse hebdomadaire avant la publication des données mensuelles de l’emploi aux Etats-Unis.
Pétrole : +10.26% de hausse des cours en une seule séance
28 août 2015
Impressionnante hausse du pétrole hier en fin de journée après la clôture des marchés européens. Le pétrole a fini avec un vif rebond de son cours à 42,56$ sur une hausse de 10,26% avec un gain en une seule séance de 3,96$.
Le cours du baril de pétrole sous les 40$ (Brent)
25 août 2015
Cela faisait plus de six années que le cours du baril de pétrole n’était plus passé sous les 40$. Le ralentissement économique mondial, ainsi que la hausse de la production, principaux responsables.
Le pétrole bientôt sous les 40$ le baril, l'OR a son plus haut niveau depuis 1 mois
21 août 2015
Largement impacté par les mauvais chiffres chinois, les prix du pétrole ont repris leur tendance à la baisse pour ce dernier jour de la semaine. De son côté, l’OR, après avoir chuté ces derniers mois se redresse à son plus haut niveau depuis 1 mois.
Guerre au Yemen : parier sur une remontée durable des cours du pétrole serait une erreur
27 mars 2015
L’intensification du conflit au Yémen fait craindre une hausse des cours du baril de pétrole. C’est pourtant le scénario le moins probable. Historiquement, le marché pétrolier a toujours fortement réagi à la géopolitique mais, dans un contexte où le déséquilibre entre l’offre et la demande est manifeste, on voit mal comment le Yémen pourrait à court terme provoquer un changement de la donne pétrolière.
Pétrole brut (cours, brut de référence) : 41 articles disponibles, 20 affichés sur cette page, pagination: | 1 | 2 | 3 |