néobanque

Une néobanque est un établissement financier assurant les services bancaires en ligne, le plus souvent sur mobile. A l’inverse des banques traditionnelles, les néo-banques sont des établissements de paiement (ou de monnaie électronique), ce qui ne leur permet pas d’accorder du crédit, à moins de le distribuer par partenariat. Les néo-banque s’associent à des banques pour la gestion et le dépôt de l’argent de leurs clients.
néobanque : 54 articles disponibles, 20 affichés sur cette page.

| 1 | 2 | 3 |

Classement des banques par nombre de clients
10 avril 2019
Quelle est la banque leader en France ? Quel est le nombre de clients de chaque banque ? Quelle est la progression en termes de nombre de clients de chaque banque ? Détails.
Néobanque : Shine brille pour séduire les travailleurs indépendants, terminaux de paiements SumUp à la clé
4 avril 2019
Le marché des néobanques se spécialise rapidement, signe d’une maturité à marche forcée. De son côté, la néobanque française a choisi de se concentrer sur les travailleurs indépendants, en leur apportant le maximum de services financiers utiles. En s’associant avec SumUp, terminaux de paiements, Shine espère bien séduire encore davantage de clients, déjà 30.000 sont devenus clients en moins d’une année.
SHINE
4 avril 2019
Offre bancaire proposée aux indépendants/freelances (auto-entrepreneurs) pour l’ouverture de leur compte bancaire dédié à leur activité. Tarifs de 4.90€/mois, cette offre proposée par Shine est assortie d’une assistance administrative aux indépendants.
Banques en ligne : mention peut mieux faire pour les sites bancaires (satisfaction 6/10), les applis mobiles toujours autant délaissées
3 avril 2019
Pour la 3ème édition de son baromètre, l’agence d’ergonomie Yuseo, filiale du groupe Nextedia, renouvelle son benchmark sur le secteur des banques en ligne. Expert pour combiner « déclaratif à chaud » des attentes utilisateurs (plus de 4 100 personnes interrogées), avec « l’expérience vécue » par 450 d’entre eux, Yuseo dresse un constat en demi-teinte sur le secteur bancaire.
La néobanque Qonto séduit 2.000 entreprises par mois et part à la conquête de l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne
12 mars 2019
Qonto dévoile les chiffres de son hyper-croissance (40.000 entreprises clientes de la néobanque Qonto en 20 mois) et se lance dans 3 nouveaux pays : Italie, Espagne et Allemagne.
Orange Bank / Mars 2019 : taux du livret épargne en baisse à 0.50% et nouvelle carte bancaire payante
2 mars 2019
Le printemps 2019 s’annonce-t-il Orange ? L’offre bancaire tant redoutée par les acteurs historiques du marché peine à faire ses preuves. La concurrence est rude, entre banques en ligne et néobanques. Comme tous les acteurs du marché, après le gratuit sous conditions, Orange Bank passe au payant, une nouvelle offre de CB à moins de 8 euros par mois (7.99€ exactement), soit proche de 96€ par an !
Néobanque : C-ZAM passe à l'offensive, primes de bienvenue de 8 à 80€, au hasard !
26 février 2019
Ce n’est pas par hasard que Carrefour Banque lance une offre calquée sur celles des banques en ligne. Avec une prime allant jusqu’à 80€, le compte courant C-ZAM entend bien jouer dans la même cour que ceux des banques en ligne. A un détail près : la prime attribuée est aléatoire, son montant peut être de 8, 15, 30 ou 80€.
C-ZAM de Carrefour Banque
25 février 2019
12€ de frais bancaires par an, une carte bancaire à autorisation systématique, virements gratuits, des retraits gratuits dans les DAB BNP Paribas, l’offre C-Zam de Carrefour Banque ouvre-t-elle une nouvelle voie bancaire ?
EKO by CA : 80.000 clients à fin décembre 2018, un succès mitigé
14 février 2019
L’offre EKO by CA a le mérite d’être claire : Une carte, une appli, une agence pour 2 € par mois. 2€ par mois, c’est le montant des frais de tenue de compte dans une banque à réseau classique. Mais face à une concurrence acharnée, l’objectif de recrutement de 500.000 clients en 5 ans s’annonce délicat. Une année après son lancement, EKO by CA dénombre 80.000 clients, un succès certes, mais faible par rapport à son objectif de recrutement.
N26 vise les 2 millions de clients en France à fin 2019 pour devenir ainsi la première banque en ligne de France
31 janvier 2019
Décidément, les néobanques n’ont pas froid aux yeux ! Alors que les cadors du secteur, les Boursorama, ING, Orange bank et autres Hello Bank éprouvent des difficultés à recruter autant de nouveaux clients que souhaités, les néobanques N26, Monese et bien d’autres relèvent leurs objectifs au fil des mois. Une fois l’effet découverte passé, le soufflet ne risque-t-il pas de retomber rapidement ? Près d’un client sur deux recruté par les néobanques est inactif. Ce même profil de client dont les banques en ligne ne veulent plus.
Comparatif des néobanques : laquelle choisir ?
31 janvier 2019
Les néobanques sont des établissements de paiement fournissant au minimum un compte bancaire, un RIB et une carte bancaire. Pas véritablement des banques, ces sociétés permettent à leurs clients de s’assurer de ne jamais être à découvert. Les offres se multiplient. Comment dénicher la néobanque qui vous conviendra le mieux ?
N26
31 janvier 2019
N26, néobanque d’origine allemande, fait un véritable carton en Europe. N26 propose trois offres tarifaires d’accès à son compte courant. Une offre gratuite, standard, permet de bénéficier d’une CB MasterCard, avec 5 retraits par mois. Les autres offres, payantes, permettent de bénéficier de services supplémentaires.
La néobanque Monese affirme ses ambitions en France, objectif 300.000 clients à fin 2019
31 janvier 2019
Monese n’est pas une nouvelle néobanque lancée la semaine dernière. Née en 2015, la néobanque est disponible depuis septembre dernier en France. Monese recence d’ores et déjà 60.000 utilisateurs Français. Son objectif est de multiplier par 5 son nombre de clients à fin 2019. Un sacré challenge quand on connaît les difficultés rencontrées par les acteurs du marché pour atteindre leurs objectifs...
MONESE
31 janvier 2019
Néobanque existante depuis 2015, Monese a clairement ses ambitions sur le marché français. Lancée en septembre 2018 sur le sol tricolore, Monese ambitionne de passer de 60.000 utilisateurs à près de 300.000 en une seule année ! D’origine anglaise, Monese permet d’avoir deux comptes courant, un en GBP l’autre en EUR, pour le même prix. Ouverture de compte bancaire immédiate, les justificatifs nécessaires étant traités dans un second temps. Visiblement, c’est ce qui plaît.
N26 : nouvelle levée de fonds de 300 millions de dollars, pour une course à la croissance aux USA
10 janvier 2019
La néobanque N26 annonce avoir conquis déjà 600.000 clients en France, alors qu’Orange Bank peine à passer à la vitesse supérieure. La progression de N26 fait pour le moins des envieux. Afin de financer sa croissance et son développement aux USA, la banque mobile a réalisé une nouvelle levée de fonds la 4e (série D) de 300 millions de dollars. Le total des levées de fonds passe à 510 millions de dollars depuis 2015.
Crédit consommation : Lydia propose à ses utilisateurs un prêt immédiat, en 1 minute chrono, de 100 à 1.000€
20 décembre 2018
Obtenir un crédit à la consommation, en moins d’une minute chrono, impossible ? Détrompez-vous, Lydia, la fintech française a relevé le défi, en s’associant à un acteur majeur du marche, Banque Casino.
Google Pay débarque en France, proposé chez Boursorama, Lydia, N26, Revolut
14 décembre 2018
C’était attendu courant décembre 2018. C’est fait. Google Pay a donc débarqué en France et est accessible depuis le 11 décembre 2018. Le service de paiement en ligne de Google permet d’ajouter les cartes bancaires des banques partenaires, à l’instar de Boursorama, Lydia, N26 ou encore Revolut.
REVOLUT
13 décembre 2018
Néobanque venu de Londres, Revolut était jusqu’alors connue pour son système de paiement, notamment inter-devises. En s’appuyant sur les services bancaires de la Llyods, Revolut a séduit plus de 480.000 clients Français à fin 2018.
Orange Bank : comment passer de 200.000 clients à 2 millions en seulement 5 ans en France ?
30 novembre 2018
Après une rapide réorganisation, Orange Bank annonce son plan de marche pour les cinq années à venir. La banque mobile Orange Bank vise quatre millions de clients et un produit net bancaire en Europe de 500 millions d’euros d’ici 2023. Pour la seule France, Orange Bank vise 2 millions de clients. A ce jour, la banque mobile a recruté 200.000 clients en France, mais dont 60% de clients inactifs !
FinTech : les banques actuelles doivent créer leur propre concurrence digitale, une question de survie selon TagPay
16 novembre 2018
A l’horizon 2030, 80% des banques actuelles devraient avoir disparues, faute d’avoir passer le cap avec succès de la transformation digitale. Ces banques périssant avec la génération des clients privilégiant encore le contact humain. TagPay, une fintech de services du secteur, préconise que les banques organisent leur propre concurrence, afin de jouer sur tous les tableaux. Les jeunes générations en full digital, et les plus anciennes conservant les canaux de distribution historiques.
néobanque : 54 articles disponibles, 20 affichés sur cette page, pagination: | 1 | 2 | 3 |