Résultats trimestriels des banques

Résultats trimestriels des banques © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Résultats des banques (BNP, Banque Populaire, Caisse d'épargne, Crédit Agricole, Société Générale) au 2e trimestre 2020
4 août 2020
Explosion des risques de crédit. Les banques provisionnent largement encore au 2e trimestre 2020. Avec l’enfoncement dans la récession, le coût du risque de défaut de remboursement des crédits accordés aux clients flambe.
Société Générale : en rouge pour ses résultats du 2e trimestre 2020 et en noir pour son risque de crédit
4 août 2020
A l’instar de nombreuses banques, la Société Générale provisionne largement face à l’explosion de son risque de crédit. Au final, 1.26 milliard d’euros de pertes affichées pour le 2e trimestre 2020, dont 563 millions de provisions.
BNP Paribas rassure, même avec des résultats en forte baisse (-33.20%) au premier trimestre 2020
4 août 2020
A l’inverse de la Société Générale, accusant des pertes financières au premier trimestre 2020, BNP Paribas a publié un résultat net de 1,28 milliard d’euro pour ce début d’année. La baisse des bénéfices est de -33,20%.
BNP Paribas : les provisions pour risque de crédit ne plombent pas les résultats au 2 trimestre 2020
4 août 2020
BNP Paribas signe un excellent deuxième trimestre 2020 en affichant de solides bénéfices de 2.3 milliards d’euros. Les provisions pour risques de crédit ne viennent pas plomber les comptes, à l’instar de nombreuses banques concurrentes.
Natixis : résultats du 2e trimestre 2020 bien plus mauvais qu'attendus
4 août 2020
Natixis affiche une perte de 56 millions d’euros au 2e trimestre 2020, un résultat décevant, loin des anticipations des analystes. Son DG, M. Riahi laisse sa place à Nicolas Namias.
Crédit Mutuel : chute de 46.5% de bénéfices sur le premier semestre, les provisions contre les risques de crédits explosent
4 août 2020
Le groupe Crédit Mutuel Alliance Fédérale, qui regroupe 13 des 18 fédérations régionales du groupe mutualiste, a annoncé jeudi un bénéfice pour le premier semestre divisé par près de deux sur un an, lesté notamment par d’importantes provisions pour risques de crédit.