Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Taux d’usure

Le taux de l’usure est le taux d’intérêt maximal, à ne pas dépasser, dans un prêt d’argent (article R. 314-11 du code de la consommation). Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) mentionné dans le prêt doit alors être inférieur au taux de l’usure en vigueur lors de la souscription. Le taux d’usure est calculé par la Banque de France pour un trimestre. Ces taux d’usure (un taux par type de crédit, selon certaines durées) sont calculés à partir de la moyenne des taux d’intérêts pratiqués par les établissements prêteurs, augmenté d’un tiers, par exemple pour les crédits immobiliers.

Annonce

💰 Meilleurs placements 2023

Quels sont les placements à privilégier en 2023 ? LEP, Livret A/LDDS pour l’épargne de précaution, et pour la suite ? Tout dépend de votre horizon de placement et de votre profil d’épargnant. Le ratio rendement/risque passé au crible. Private equity, Fonds datés, Produits structurés, SCPI... 👉 Guide des meilleurs placements 2023

Repères Taux Intérêts
Taux d'usure pour les particuliers (applicables en février 2023) (1)
Crédits de tresorerie (inférieurs à 75.000€)
Taux d'usure crédit de moins de 3.000€20.79%
Taux d'usure crédit de moins de 6.000€10.49%
Taux d'usure crédit de moins de 75.000€6.07%
Crédits immobiliers (Plus de 75.000€)
Taux d'usure crédit d'une durée de moins de 10 ans3.53%
Taux d'usure crédit d'une durée de moins de 20 ans3.71%
Taux d'usure crédit d'une durée de 20 ans et plus3.79%
Taux d'usure crédit relais3.93%
Taux d'usure crédit à taux variable3.63%

(1) source des taux : Banque de France

La législation française relative aux seuils de l’usure repose sur les articles L. 314-6 à L. 314-9 du code de la consommation et sur l’article L. 313-5-1 du code monétaire et financier. Ces dispositions résultent notamment de trois lois : la loi n° 2003-721 du 1er août 2003 pour l’initiative économique, la loi n° 2005-882 du 2 août 2005 en faveur des PME et la loi n° 2010-737 du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation. L’article 32 de la loi de 2003 a supprimé le délit d’usure pour les prêts consentis à des personnes morales exerçant une activité commerciale, industrielle ou financière. Seule demeure la sanction civile pour les découverts en compte qui leur sont consentis (les perceptions excessives sont imputées de plein droit sur les intérêts normaux et subsidiairement sur le capital de la créance).

👉 Articles

🏆 Comparatifs épargne

Simulation crédit immobilier

Cette calculette de prêt ou de crédit immobilier vous permet de connaître les mensualités que vous aurez à payer, compte tenu de la durée de votre crédit, le montant emprunté, ainsi que les frais et le (...)

Mots-clés dans le même groupe

📈 Remontée des taux d’intérêts

Les taux d’intérêts sont nombreux et possèdent tous, entre eux, des dépendances. Taux directeurs des banques centrales Ceux des banques centrales, (...)

déflation

Déflation Autrement dit, la déflation est un gain de pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une baisse durable du niveau général des (...)